Sutil esp?re tirer profit de sa connaissance du trac? de Fuji

Pour la première fois depuis 1987, le Grand Prix du Japon ne se déroulera pas à Suzuka

Pour la première fois depuis 1987, le Grand Prix du Japon ne se déroulera pas à Suzuka. A la place, les F1 tourneront sur le circuit du Mont Fuji.

Adrian Sutil, pilote de l'écurie Spyker F1, connaît bien ce tracé puisqu'il a participé au championnat de Formule 3 Japonaise en 1996 - qu'il a d'ailleurs remporté - et considère que ses pairs devraient apprécier ce Grand Prix.

"J'ai fait beaucoup de courses de F3 et beaucoup de tests ici, donc c'est un peu ma seconde course à domicile. L'expérience aidera car je connais chaque partie importante et la manière dont il faut régler la voiture ici."

"Je pense que c'est vraiment une bonne chose de connaître ce tracé car il n'est pas facile, et il y a des virages particuliers où il faut être fluide et ne pas attaquer, sans quoi on est lent. J'espère que ce sera un avantage."

L'allemand évoque plus en détail les caractéristiques de ce circuit nippon, ainsi que l'ambiance qui règne autour de la piste.

"J'estime que c'est très bien que la F1 se rende ici. Les environs du circuit sont très agréables et la piste aussi est spéciale. Il y a une longue ligne droite, alors que les second et troisième secteurs sont très sinueux."

"Il est délicat de trouver le bon équilibre parce que l'on doit être rapide dans les lignes droites, mais il faut également avoir de l'appui dans les ultimes virages. Le dernier virage est vraiment génial car vous roulez en direction du Mont Fuji et vous le voyez devant vous. L'environnement présent autour rend ce circuit très particulier."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil
Type d'article Actualités