Sutil fait désormais l'objet d'une plainte officielle

L'affaire était passée au second plan depuis quelques semaines, la voici de nouveau sur le devant de la scène

L'affaire était passée au second plan depuis quelques semaines, la voici de nouveau sur le devant de la scène.

L'altercation musclée qu'aurait eue Éric Lux, copropriétaire de Lotus Renault GP, et Adrian Sutil dans une boîte de nuit de Shanghai en avril dernier, prend une tournure officielle.

L'homme d'affaires luxembourgeois a mis ses menaces à exécution en déposant officiellement plainte contre le pilote allemand la semaine dernière, reprochant à ce dernier de l'avoir agressé avec une coupe de champagne en le blessant sérieusement au cou.

"Il y a une plainte en instance pour coups et blessures à l'encontre de Monsieur Sutil," a confirmé un porte-parole du procureur de Munich dans les colonnes du Frankfurter Allgemeinen Zeitung. L'affaire va maintenant être étudiée avant de décider de poursuivre ou non le pilote Force India.

L'agent de Sutil n'a pas tardé à réagir et a réaffirmé sa confiance au sujet de cette affaire. "Nous sommes confiants sur le fait que le tribunal arrivera à la conclusion qu'il n'y a rien concernant une agression d'Adrian sur qui que ce soit," a déclaré Manfred Zimmermann.

Cependant, avec cette plainte officiellement déposée à son encontre, l'avenir de Sutil pourrait s'obscurcir sérieusement, cela pour deux raisons. Tout d'abord vis-à-vis de son employeur : Vijay Mallya avait laissé entendre qu'il réfléchirait à la situation de son pilote s'il venait à être poursuivi. Mais également par rapport à la FIA, qui a instauré cette année un Code de bonne conduite pour l'ensemble des pilotes.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil
Équipes Force India
Type d'article Actualités