Suzuka prend des mesures de sécurité après l'accident de Bianchi

Suzuka a pris des mesures pour améliorer le drainage sous la pluie, avec des modifications du circuit dans un certain nombre de virages, y compris le virage 7 où l'accident de Jules Bianchi a eu lieu.

Le problème de sécurité au Grand Prix du Japon a été mis en lumière l'an dernier lorsque Bianchi est parti en tête-à-queue et a percuté une dépanneuse. Il est décédé en juillet des suites de ses blessures.

L'un des facteurs qui ont contribué à l'accident du Français sont les courants d'eau qui ruisselaient au virage 7 après l'intensification de la pluie dans les derniers instants de la course.

Par conséquent, les organisateurs ont installé à Suzuka des bandes d'asphalte poreuses et des bouches d'égout au bord de la piste dans un certain nombre de virages, avec une attention particulière portée aux virages 1, 3, 6, 7, 13 et 18.

Les nouvelles bouches d'égout s'étendent sur plusieurs mètres à divers endroits du circuit et drainent l'eau loin de la piste pour éviter que les voitures ne soient victimes d'aquaplanage.

Une nouvelle grue a par ailleurs été positionnée derrière le mur de pneus au virage 7, et sera utilisée au lieu de la dépanneuse qui y était l'an dernier.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Sous-évènement Jeudi
Circuit Suzuka
Pilotes Jules Bianchi
Type d'article Actualités
Tags sécurité