Suzuka sera présent au calendrier 2012

L’an dernier, le patron de Mobilityland, la société qui détient le circuit de Suzuka, déclarait que l’épreuve n’était pas assez rentable

L’an dernier, le patron de Mobilityland, la société qui détient le circuit de Suzuka, déclarait que l’épreuve n’était pas assez rentable.

Depuis 2008 et le retrait de l’écurie Honda, les représentants du pays du soleil levant ont déserté la Formule 1 puisque Toyota a également décidé d’arrêter les frais et que Bridgestone a cédé sa place à Pirelli cette saison.

Malgré tout, les Japonais conserveront leur Grand Prix national. Le journal nippon Japan Times et l’agence de presse Kyodo annoncent que la course sera encore présente au calendrier en 2012 après qu’un accord entre Mobilityland (qui appartient à Honda) et les autorités de la F1 ait été trouvé.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités