Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
30 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
79 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
92 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
115 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
135 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
149 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
163 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
191 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
198 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
219 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
248 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
255 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
282 jours

Symonds - Les nouvelles qualifications vont chambouler la grille

partages
commentaires
Symonds - Les nouvelles qualifications vont chambouler la grille
Par :
Traduit par: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland
24 févr. 2016 à 15:29

Le directeur technique de l'écurie Williams a expliqué que le système par éliminations du nouveau format de qualifications en F1 va profondément secouer la hiérarchie sur la grille pour le dimanche.

Alex Wurz, Président du GPDA avec Pat Symonds, Directeur Technique Williams
Felipe Massa, Williams FW38
Pat Symonds, Williams
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 et Valtteri Bottas, Williams FW38

Pat Symonds explique également que toutes les équipes auront beaucoup de travail avant Melbourne si le nouveau système est confirmé pour la première course.

"Cela va être assez difficile", a-t-il confié. "Nous devons bien sûr passer plus de temps à y réfléchir. Je ne pense pas que cela améliorera les qualifications en elles-mêmes, on peut même craindre que cela rende les qualifications peu excitantes, cela peut ne pas amener un crescendo au final. Mais ce que cela peut apporter de bon, c'est améliorer la course". 

Nous verrons des voitures de pointe un peu en retrait, et nous savons tous que c'est le genre de circonstances qui nous ont offert de belles courses dans le passé.

Pat Symonds, directeur technique de l'écurie Williams.

"C'est une situation assez difficile", poursuit-il. "C'est fait dans un délai très court, nous n'aurons pas beaucoup de temps pour en discuter et tout optimiser et développer des softwares pour nous aider à optimiser cela. Je pense donc que nous allons tous faire des erreurs, surtout au début, et cela signifie qu'il y aura des occasions où les voitures seront en mauvaise position. Nous verrons des voitures de pointe un peu en retrait, et nous savons tous que c'est le genre de circonstances qui nous ont offert de belles courses dans le passé."

Les équipes ont déjà effectué leur sélection de pneumatiques pour les premières courses, et Symonds reconnaît que ces choix auraient pu être différents.

"Cette année, nous aurons davantage notre mot à dire dans le choix des gommes", continue-t-il. "Nous avons déjà fait nos choix pour les premières courses, et nous l'avons fait sans avoir connaissance que la procédure de qualification allait changer. Je suis certain que si nous l'avions su, nous aurions choisi différemment, mais le fait est que nous sommes tous dans le même bateau, je ne pense pas que cela soit un gros problème."

"Il y a beaucoup de choses à faire lors des prochaines semaines, pas seulement pour nous mais aussi pour la FOM, qui doit reformater le software qui gère le système de chronométrage, et des choses comme ça. C'est une opération assez importante."

Article suivant
Vijay Mallya - Nous visons la quatrième place

Article précédent

Vijay Mallya - Nous visons la quatrième place

Article suivant

Beitske Visser - "En finir" avec les préjugés sur les femmes

Beitske Visser - "En finir" avec les préjugés sur les femmes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams Racing
Auteur Adam Cooper