Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
11 sept.
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
65 jours
23 oct.
Prochain événement dans
79 jours
31 oct.
Prochain événement dans
87 jours

Szafnauer est satisfait que la F1 fasse "du zèle" avec la santé

partages
commentaires
Szafnauer est satisfait que la F1 fasse "du zèle" avec la santé
Par :
2 juil. 2020 à 11:49

Otmar Szafnauer juge qu'il est préférable d'avoir renforcé au maximum les protocoles sanitaires pour le début de saison 2020 de Formule 1, quitte à faire du zèle.

La F1 s'apprête à disputer une saison 2020 sous le signe de la prudence et des obligations sanitaires, pour éviter la propagation du COVID-19 dans le paddock. Des protocoles ont été mis en place par les circuits, au termes de discussions avec Liberty Media, la FIA et les équipes. Le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer, est satisfait de voir que le problème n'a pas été pris à la légère, et que de nombreux aménagements ont été faits pour éviter au maximum une contamination.

"Il y a eu beaucoup d'efforts fournis par les équipes, la FIA et la FOM", a déclaré Szafnauer à Motorsport.com. "Je pense donc que nous avons de bonnes procédures et un protocole très solide. Nous devons le suivre, et surtout au début, nous devons nous assurer que nous courons en toute sécurité et que nous gardons tout le monde en pleine santé. Une infection dans le paddock pourrait menacer la saison entière, et c'est la dernière chose que nous voulons, nous ne pouvons pas nous le permettre. Se placer du côté de la sécurité est la bonne chose à faire, et faire du zèle est également une bonne idée."

Lire aussi :

"Nous devons nous assurer que la sécurité et la santé soient primordiales. Si nous pouvons le prouver, nous pourrons faire plus que les huit courses initialement prévues. Ce sera difficile mais je pense que nous devons relever ce défi, et si quelqu'un peut le faire, c'est bien la F1. Nous verrons ce qui se passe au Texas par exemple. Je peux imaginer que nous ferons deux courses à Bahreïn et Abu Dhabi, je peux nous imaginer aller en Russie également. J'espère que d'ici là, le monde ira mieux et même que d'autres courses pourront s'ajouter à la liste."

Si un pilote venait à être testé positif au COVID-19, Racing Point aurait la possibilité de le remplacer par un des deux pilotes de réserve de Mercedes, Stoffel Vandoorne et Esteban Gutiérrez. Néanmoins, Szafnauer se veut rassurant quant au fait que les protocoles sanitaires empêcheront ce cas de figure, tout en révélant que l'hypothèse a déjà été envisagée dans les discussions avec Mercedes.

Lire aussi :

"Il y a une probabilité, mais nous testons tout le monde dans le paddock, donc on pourrait dire que le paddock est l'endroit le plus sûr. Nous allons être testés régulièrement pour le virus, donc ça réduit la possibilité, et si nous faisons 16 courses au lieu de 22, cela diminue encore la probabilité d'avoir besoin d'un pilote de réserve. Nous travaillons étroitement avec Mercedes à ce sujet, nous l'avons fait par le passé avec Esteban [Ocon] par exemple."

"Avoir des pilotes en commun est une chose sensée car il est rare d'avoir besoin d'un pilote de réserve en même temps qu'une autre équipe. Il est important d'avoir quelqu'un dans le paddock, car il se pourrait qu'un test revienne positif et que le lendemain, il y ait besoin de quelqu'un dans la voiture. S'ils ne sont pas dans le paddock, on risque de ne pas participer. S'il y a besoin de quelqu'un la semaine suivante, il y a évidemment plus de marge de manœuvre."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Une évolution du moteur Mercedes en Autriche

Article précédent

Une évolution du moteur Mercedes en Autriche

Article suivant

Abiteboul pense qu'il sera difficile de "sortir d'Europe" en 2020

Abiteboul pense qu'il sera difficile de "sortir d'Europe" en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Racing Point
Auteur Emmanuel Touzot