Takuma Sato tient la cadence, dans l'ombre

Pendant que sa grande soeur Honda semble un peu à la peine, l'écurie Super Aguri poursuit avec assiduité le développement de sa nouvelle monoplace, en dépit du mauvais temps et d'un crash test refusé par la FIA

Pendant que sa grande soeur Honda semble un peu à la peine, l'écurie Super Aguri poursuit avec assiduité le développement de sa nouvelle monoplace, en dépit du mauvais temps et d'un crash test refusé par la FIA.

Takuma Sato a en effet réalisé une simulation de course entière durant le dernier jour d'essais à Barcelone.

En vérifiant différents set-up, l'ex-pilote Honda a pris le relais de son coéquipier Davidson et ce malgré un nombre important de drapeaux rouges ainsi que d'un vent puissant.

"C'était une journée intéressante, nous avons appris beaucoup de choses. Dans la journée nous avons essayé plusieurs développements qui n'ont pas toujours été concluants. A part ça, la voiture reste très fiable et nous permet de relever un grand nombre de données", dit-il.

"Ca n'a pas été facile pour nous. Mais dans l'ensemble, c'était un bon test."

Voici une preuve s'il en faut de la ténacité et de la volonté affichée par la deuxième plus modeste écurie du plateau, qui avance à son rythme, dans l'ombre des grands.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Takuma Sato
Type d'article Actualités