C'était un 17 janvier : le Team Lotus originel fait faillite

partages
commentaires
C'était un 17 janvier : le Team Lotus originel fait faillite
Par :
17 janv. 2019 à 13:30

Le 17 janvier 1995, David Hunt annonçait à regret que Team Lotus n'allait pas disputer la nouvelle saison de Formule 1 et que tous les salariés allaient être licenciés.

Sept années sans victoire depuis les exploits d'Ayrton Senna et de graves difficultés financières. C'est dans ce contexte périlleux que David Hunt avait racheté Team Lotus avant les deux derniers Grands Prix de la saison 1994, avec l'espoir de sauver l'écurie, sans succès.

Lire aussi :

Dès le mois de septembre, l'équipe avait collaboré avec l'administration judiciaire pour tenter de sortir de la crise. Les administrateurs ont déclaré leur optimisme quant à la suite des événements au moment du rachat par Hunt, mais la recherche de sponsors demeurait nécessaire – à tel point qu'un plan de départs volontaires a été mis en place au début du mois de janvier. La date limite pour trouver le soutien financier requis était le 16 janvier ; l'annonce tant redoutée a donc été faite le lendemain.

David Hunt, qui a alors déclaré son intention d'aider les employés à retrouver du travail, a ajouté : "Notre objectif demeure de mener Team Lotus sur la grille dans de bonnes conditions. Plus d'une équipe nous a approchés pour mener un effort commun qui permettrait à Team Lotus d'être représenté sur la grille en 1995, et ces options sont en train d'être évaluées sérieusement."

"Ce que je veux éviter est que l'écurie se retrouve dans une situation où elle va peiner en fond de grille et où son nom sera traîné davantage dans la boue. L'autre possibilité est de prendre les mesures nécessaires pour se refinancer, se réorganiser et se reconstruire en 1995 afin de revenir sur la grille dans de bonnes conditions en 1996. Nous sommes ouverts à toutes les possibilités pouvant, avec réalisme, ramener Team Lotus là où est sa place."

Projets sans lendemain

N'ayant pas marqué le moindre point en 1994 malgré cinq arrivées dans le top 8 lors des sept premiers Grands Prix, la légendaire écurie britannique a en effet été représentée par un autre team, Pacific Team Lotus, en 1995 – équipe à laquelle Hunt prédisait un grand avenir lorsque l'accord a été officialisé. La structure a toutefois mis la clé sous la porte à la fin de cette année-là, avec des résultats pires que ceux de Lotus l'année précédente.

David Hunt a ensuite annoncé le 10 juillet 1997 que Team Lotus – qui sera d'ailleurs très bien représenté au prochain Grand Prix de France Historique – allait faire son retour en Formule 1 pour la saison 1999, projet qui ne s'est finalement pas matérialisé.

Il a fallu attendre 2011 pour voir la marque à nouveau sur la grille de départ dans l'élite, lorsque Hunt l'a vendue à Tony Fernandes, qui était en conflit avec Group Lotus concernant l'utilisation de ce nom. Le constructeur britannique a ensuite décidé de sponsoriser Lotus Renault GP... en concurrençant Team Lotus, donc. Le conflit ne se résoudrait qu'au tribunal, la justice autorisant les deux entités à s'appeler Lotus – l'une étant détentrice de Team Lotus, l'autre soutenue par Lotus Cars. En parlant de "traîner le nom dans la boue"...

La dernière saison du Team Lotus originel en F1

Cliquez sur chaque photo pour passer à la suivante.

Diapo
Liste

Photo d'équipe pour Team Lotus et ses pilotes Mika Salo, Alessandro Zanardi avec la Lotus 109 Mugen-Honda

Photo d'équipe pour Team Lotus et ses pilotes Mika Salo, Alessandro Zanardi avec la Lotus 109 Mugen-Honda
1/11

Photo de: Sutton Motorsport Images

Johnny Herbert, Lotus 107C Mugen-Honda

Johnny Herbert, Lotus 107C Mugen-Honda
2/11

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert, Lotus 107C Mugen-Honda

Johnny Herbert, Lotus 107C Mugen-Honda
3/11

Photo de: LAT Images

Accident pour Pedro Lamy, Lotus 107C Mugen-Honda

Accident pour Pedro Lamy, Lotus 107C Mugen-Honda
4/11

Photo de: LAT Images

Pedro Lamy, Lotus 107C

Pedro Lamy, Lotus 107C
5/11

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert, Lotus 107C Mugen-Honda

Johnny Herbert, Lotus 107C Mugen-Honda
6/11

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Alessandro Zanardi, Lotus 107C Mugen Honda

Alessandro Zanardi, Lotus 107C Mugen Honda
7/11

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert, Lotus 109 Mugen-Honda

Johnny Herbert, Lotus 109 Mugen-Honda
8/11

Photo de: Sutton Motorsport Images

Johnny Herbert, Lotus 109 Mugen Honda

Johnny Herbert, Lotus 109 Mugen Honda
9/11

Photo de: LAT Images

Alessandro Zanardi, Lotus 109 Mugen-Honda

Alessandro Zanardi, Lotus 109 Mugen-Honda
10/11

Photo de: LAT Images

Alessandro Zanardi, Lotus 109 Mugen-Honda

Alessandro Zanardi, Lotus 109 Mugen-Honda
11/11

Photo de: LAT Images

Article suivant
Gasly ne va pas chez Red Bull "pour être deuxième pilote"

Article précédent

Gasly ne va pas chez Red Bull "pour être deuxième pilote"

Article suivant

Red Bull a trouvé "un environnement sain" avec Honda

Red Bull a trouvé "un environnement sain" avec Honda
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Team Lotus Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Be first to get
breaking news