Technique - Comment Ferrari crée de l'appui arrière

Les innovations techniques ne manquent pas sur la Ferrari F14-T

Les innovations techniques ne manquent pas sur la Ferrari F14-T. Après les détails du nez que nous vos révélions hier, on aura pu noter lors de la présentation web de la Scuderia la présence de deux petits ailerons, chargés d'alimenter en air les ailettes d'appui sur les écopes de freins arrière.

La disparition du « Beam Wing » et l'augmentation considérable du couple moteur sur les roues arrière posent des problèmes d'appui et de patinage du train arrière. Depuis cette saison, les équipes sont ainsi autorisées à monter des ailettes d'appui sur les écopes de freins arrières et à les utiliser comme éléments aérodynamiques.



L’écurie italienne a choisi d'en augmenter l'efficacité, en greffant deux petits ailerons déflecteurs chargés de guider le flux d'air. Mais Ferrari est même allé encore plus loin, en formant un bombage sur son fond plat ayant pour but d’augmenter la diffusion du flux sur ces ailettes d'appui :

Les flèches rouges désignent les deux « ailerons » chargés de guider le plus efficacement possible le flux d'air aux ailettes d'appui des écopes de freins. La flèche verte désigne le bombage du fond plat destiné à tendre le flux d'air collecté à cet endroit, en direction des ailettes d'appui inférieures. Gageons que la F14-T recèle encore de nombreuses astuces et que la configuration visible à Bahreïn proposera une version encore plus poussée de la monoplace, par des conditions de roulage plus représentatives en termes de couple moteur et de besoins de refroidissement...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités