Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Comparaison - Les empattements et inclinaisons des F1

partages
commentaires
Comparaison - Les empattements et inclinaisons des F1
10 sept. 2018 à 17:45

Après avoir disputé les deux derniers Grands Prix sur des circuits ultra rapides exigeant peu de traînée aérodynamique, les F1 se retrouveront sur un terrain différent ce week-end.

Le circuit Marina Bay de Singapour, tracé dans les rues, exige beaucoup d’appui et un bon grip mécanique.

Les trois top teams cette saison, Ferrari, Mercedes et Red Bull Racing, possèdent tous, pour diverses raisons, une chance de gagner.

Ayant remporté la victoire dans la Principauté de Monaco en mai dernier, Red Bull Racing sait que ses RB14 seront très à l’aise à Singapour. Ferrari voudra en revanche prouver que sa SF71H est performante sur tous les types de circuits.

Mercedes n’est peut-être pas l’écurie favorite ce week-end, mais son exécution parfaite des Grands Prix est la clé de sa réussite jusqu’ici.

Bien que ces trois autos fassent à peu près jeu égal depuis le début de l’année, il est fascinant de noter qu’elles sont en réalité assez différentes. Elles sont issues de concepts distincts, et cela se remarque surtout par leurs empattements et leurs attitudes plus ou moins plongeantes.

Dans cette vidéo, Giorgio Piola explique à quel pont les trois monoplaces diffèrent.

On sait très bien que la Mercedes W09 possède l’empattement le plus long. Toutefois, Ferrari et Red Bull Racing ont conçu des monoplaces à empattement allongé cette saison.

Ferrari a aussi donné une inclinaison un peu plus plongeante à sa voiture 2018 ; mais toutefois pas aussi inclinée que l’est la Red Bull RB14.

Comparaisons entre les monoplaces

  Empattement Attitude plongeante
Ferrari 2018    3621 mm  1,53 degrés
Ferrari 2017    3551 mm  1,28 degrés
Mercedes 2018  3726 mm  1,25 degrés
Mercedes 2017  3726 mm    1,2 degrés
Red Bull 2018  3550 mm  1,9 degrés
Red Bull 2017  3407 mm    1,9 degrés
Prochain article Formule 1
De nouvelles évolutions et de l'optimisme pour Renault

Previous article

De nouvelles évolutions et de l'optimisme pour Renault

Next article

Grand Prix de Singapour: la Formule 1 en direct en Suisse

Grand Prix de Singapour: la Formule 1 en direct en Suisse
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Type d'article Analyse