Les conduits de frein bientôt ajoutés aux pièces listées 2020

partages
commentaires
Les conduits de frein bientôt ajoutés aux pièces listées 2020
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
30 mars 2019 à 15:03

Les équipes clientes en F1 semblent vouées à ne plus être en mesure de pouvoir acheter leurs conduits de frein à d'autres structures à compter de la saison prochaine, après la ratification d'un accord pour ajouter cet élément aux "pièces listées" dans le règlement 2020.

Ces dernières semaines, des discussions animées ont eu lieu entre les équipes et les instances dirigeantes de a Formule 1 pour déterminer si et comment les équipes devaient de nouveau concevoir et produire elles-mêmes une grande partie de pièces qu'elles peuvent actuellement sous-traiter.

Les petites structures que sont Haas et Alfa Romeo ont grandement bénéficié des règles ouvertes permettant aux clients qu'ils sont de venir s'approvisionner moyennant finances chez Ferrari ; Haas achetant tout simplement tout ce qu'il est possible de prendre à Maranello.

Mais le succès de ce business-model a généré des craintes vives de la part de structures plus traditionnelles comme McLaren ou Williams, qui ont toujours choisi de réaliser ces pièces elles-mêmes avec les ressources que cela implique.

Lire aussi :

Les éléments ne pouvant être revendus à des tiers sont référencés dans un règlement sous l'appellation "pièces listées". Dans cette liste figurent actuellement des éléments comme la cellule de survie du cockpit, la structure d'absorption des crashs à l'avant du châssis, la carrosserie à l'exception des entrées d'air, les échappements moteur et d'autres éléments de géométrie de la carrosserie à vocation aérodynamique.

Le sujet de la conception par les équipes elles-mêmes de nombreux éléments cruciaux est vif dans les coulisses du paddock F1 en ce moment et a été sur la table lors des récentes réunions du Groupe Stratégique et de la Commission F1. Le championnat préconise, d'un côté, l'adoption de nombreux éléments standardisés chez toutes les équipes afin de limiter les coûts de R&D sur ces équipements ; il s'agit également de revoir la colonne des "pièces listées" devant être conçues par les teams.

Les préoccupations de certaines petites équipes se fournissant allègrement chez d'autres teams ne concernent pas seulement le fait de ne plus pouvoir bénéficier de ces produits, mais aussi le timing auquel pourrait être annoncé le fait qu'elles puissent avoir à créer ces pièces elles-mêmes dans le futur : toute modification de la liste verrait en effet ces équipes jusqu'alors clientes devoir s'organiser en interne, en budgétant, recrutant, voire créant de nouveaux départements, pour réaliser lesdites pièces qu'elles n'ont pas eu à faire jusqu'à présent.

Lire aussi :

L'un des grands débats en cours concerne le domaine des suspensions, certaines voix souhaitant voir celles-ci figurer sur la liste des éléments devant être conçus par chaque équipe. Une telle décision forcerait par exemple Haas à fortement investir pour disposer de la capacité à réaliser ces pièces. Il semblerait cependant que le chemin d'un compromis soit adopté et qu'un système de suspension basique puisse toujours être acheté mais que les éléments aérodynamiques liés à celui-ci soient de leur côté listés et donc pensés par chaque équipe.

Un changement sur les conduits de frein pourrait cependant intervenir dès 2020. Des sources de Motorsport.com indiquent que la majorité des parties concernées s'est montrée favorable à cette décision prise par les équipes et d'autres parties prenantes de la F1. La mesure est désormais soumise à une ratification par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA.

Bien que les conduits de frein apparaissent comme des éléments secondaires sur les F1, ils jouent un rôle aérodynamique croissant depuis quelques années et permettent une gestion des flux d'air et une augmentation de l'appui. La décision d'ajouter les canaux de freins aux pièces listées forcerait Haas à produire ces pièces, et générerait aussi un manque à gagner financier pour son fournisseur Ferrari.

 

 
Article suivant
LIVE Formule 1, GP de Bahreïn: Qualifications

Article précédent

LIVE Formule 1, GP de Bahreïn: Qualifications

Article suivant

Qualifs - Première pole pour un Leclerc intouchable

Qualifs - Première pole pour un Leclerc intouchable
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Lieu Bahrain International Circuit
Auteur Jon Noble
Soyez le premier à recevoir toute l'actu