Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Ferrari répond aux évolutions de Mercedes

partages
commentaires
Technique - Ferrari répond aux évolutions de Mercedes
Matt Somerfield
Par : Matt Somerfield
Co-auteur: Giorgio Piola
14 mai 2017 à 09:48

Ferrari a apporté un certain nombre de modifications clés à la SF70H pour le Grand Prix d'Espagne : l'équipe italienne espère peaufiner son package plutôt que de le réviser de fond en comble.

Il semble que Ferrari ait une très bonne compréhension de son package et de la façon dont le châssis et l'aéro fonctionnent avec les pneus Pirelli, ce qui signifie que d'audacieux bonds en performance ne sont pas forcément la bonne réponse à apporter à ce stade précoce.

Cependant, vu l'énorme pas en avant effectué par Mercedes, le Cheval Cabré va souhaiter maintenir l'écart par rapport à son principal rival, d'autant que les Flèches d'Argent disposent d'évolutions aérodynamiques et moteur pour ce Grand Prix d'Espagne.

Aileron avant

Ferrari SF70H

La Scuderia a conservé l'aileron avant qu'elle a utilisé pour la première fois à Bahreïn, avec la fente supplémentaire dans le plan principal, bien que les flaps aient été adaptés au circuit de Barcelone. L'angle d'attaque a été accru pour équilibrer la performance aérodynamique entre l'avant et l'arrière de la voiture.

Déflecteurs

Détails de la Ferrari SF70H

Ferrari a révisé la surface principale de ses déflecteurs pour le Grand Prix d'Espagne, avec deux fentes verticales destinées à améliorer l'efficacité et la fenêtre d'opération.

Il s'agit d'une zone qui permet bien plus d'ingéniosité cette année grâce à la nouvelle réglementation, moins stricte : les équipes vont donc chercher à tirer de plus en plus de cette zone de la voiture.

T-wing

Aileron arrière de la Ferrari SF70H

Ferrari a été la première équipe à présenter un design de T-wing, qui est devenu quelque peu basique par rapport à ce que les autres écuries ont produit depuis lors. En Espagne, Ferrari a inversé cette tendance avec un nouveau T-wing à double élément, comprenant notamment des fentes sur toute la longueur du T-wing.

Il est possible que la plupart des équipes aient retardé la production de designs plus développés en raison de la dernière réunion du Groupe Stratégique, où les teams ont décidé à l'unanimité d'interdire les T-wings pour la saison prochaine.

Cependant, comme leur utilisation est autorisée pour le reste de la campagne actuelle, des designs qui avaient déjà passé l'étape du CFD et de la soufflerie sont en train d'émerger.

Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

Räikkönen a testé le nouveau T-wing en EL1 et en EL2, mais celui-ci a connu un bris dans l'après-midi et s'est détaché près de la base sur l'aileron de requin, ce qui montre les charges subies par ces éléments.

Structure de crash arrière

Détails de la Ferrari SF70H

Il semble que Ferrari ait décidé de s'inspirer de Mercedes avec cette modification : l'installation d'une queue sur la surface supérieure de la structure de crash. Cela peut avoir l'air d'un changement très mineur, mais cela aura un impact certain sur le flux d'air autour de la structure de crash, sur le rejet des gaz d'échappement vers le haut et sur l'extraction centrale du diffuseur.

Prochain article Formule 1
Vandoorne pénalisé sur la grille à Barcelone

Previous article

Vandoorne pénalisé sur la grille à Barcelone

Next article

Alonso : Honda a besoin de plus de 50 chevaux supplémentaires

Alonso : Honda a besoin de plus de 50 chevaux supplémentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Matt Somerfield
Type d'article Analyse