Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - L'évolution en vidéo des ailerons de la McLaren MP4-31

partages
commentaires
Technique - L'évolution en vidéo des ailerons de la McLaren MP4-31
Giorgio Piola
Par : Giorgio Piola
Co-auteur: Matt Somerfield
Traduit par: René Fagnan
2 déc. 2016 à 08:03

Comme la plupart des autres écuries majeures de Formule 1, McLaren-Honda consacre du temps lors du dernier Grand Prix de la saison pour valider certaines solutions techniques qui risquent fort d’être utilisées la saison prochaine.

Cette vidéo montre les évolutions de l’aileron avant de la McLaren MP4-31 tout au long de la saison 2016 depuis Melbourne. On peut remarquer comment l’équipe a déplacé le flux d’air qui glisse autour et au-dessus des pneus avant. Ce déplacement des flux d’air autour des pneus est crucial depuis 2009, mais les écuries ont été forcées de le peaufiner suite à des modifications apportées au règlement technique et aux différences de construction des pneus Pirelli.

L’adoption de pneus plus larges la saison prochaine contraint maintenant les ingénieurs à revoir le fonctionnement de l’aileron avant et l’écoulement des structures d’air. En effet, l’aileron de style 2017 fera encore dévier un peu d’air autour des pneus avant, mais il servira surtout à le faire dévier vers l’intérieur afin de profiter pleinement de la plus grande surface qu’offriront les conditionneurs de flux d'air agrandis. L’aileron testé par McLaren lors des essais libres du Grand Prix des États-Unis, à Austin, préfigurait cette nouvelle tendance. 

Plaque d'extrémité de l'aileron arrière de la McLaren MP4-31, en Autriche
Plaque d'extrémité de l'aileron arrière de la McLaren MP4-31, en Autriche

Photo de: Giorgio Piola

La vidéo montre certaines modifications apportées par McLaren à son aileron arrière au cours de la saison. On y note l’introduction ratée de la dérive latérale aux longues fentes verticales lors du Grand Prix d’Autriche (ci-dessus), puis l’adoption des persiennes détachées des dérives ; une solution imaginée par les ingénieurs de l'écurie Toro Rosso en tout début de saison (ci-dessous).

Aileron arrière de la McLaren MP4-31, en Malaisie
Aileron arrière de la McLaren MP4-31, en Malaisie

Photo de: Giorgio Piola

Prochain article Formule 1
Marko - Verstappen bouscule l'ordre établi comme Senna et Schumacher

Previous article

Marko - Verstappen bouscule l'ordre établi comme Senna et Schumacher

Next article

Vers un retour du Grand Prix de France F1 en 2018 ?

Vers un retour du Grand Prix de France F1 en 2018 ?

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Giorgio Piola
Type d'article Analyse