Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - La montée en puissance de Ferrari

Les espoirs de victoire de Ferrari lors du GP d'Espagne ont été douchés par de mauvaises qualifications, mais une flopée d'améliorations sur la voiture et un très bon rythme de course mettent toujours la pression sur Mercedes.

Technique - La montée en puissance de Ferrari

Pour Barcelone, Ferrari avait de nombreuses améliorations disponibles pour aider à réduire l'écart et, ayant déjà concentré son attention sur son aileron avant en Russie, la Scuderia a produit un effort concerté sur d'autres parties de la voiture en Espagne.

Conduit de frein avant

Détails de l'avant de la Ferrari SF16-H
Détails de l'avant de la Ferrari SF16-H

Giorgio Piola

Brembo classe le Circuit de Barcelona-Catalunya comme "moyen" sur son échelle. Un point de vue partagé par Ferrari, qui a utilisé le disque équipé de 850 troues de refroidissement, au lieu du disque à 1250 trous prévu pour les circuits où les freins sont très sollicités.

Cependant, cela ne veut pas dire que sa concentration n'était pas sur la maximisation de la performance des freins, avec un dispositif de tambours de freins asymétriques utilisé pour diffuser la chaleur dans la jante puis le pneus différemment.

Conduit de frein de la Ferrari SF16H, Barcelone
Conduit de frein de la Ferrari SF16H, Barcelone

Giorgio Piola

À l'avant de la SF16-H, une nouvelle entrée de conduit de frein a été utilisée et, alors qu'il pourrait immédiatement paraître logique qu'il s'agissait d'améliorer le refroidissement du frein, comme nous pouvons le voir ci-dessus, il semble que la première préoccupation était de fournir plus de flux d'air à l'essieu soufflé.

L'essieu soufflé est utilisé pour façonner l'air qui se déplace autour du pneu. Modifier la forme du sillage créé peut offrir un bénéfice de performance en aval et réduire l'effort nécessaire pour que l'aileron avant dévie le flux d'air autour du pneu.

Ponton

Ferrari SF16-H
Détails de la Ferrari SF16-H

Giorgio Piola

Pour l'Espagne, l'entrée des pontons a été réduite, comme cela peut être vu grâce à la taille du marquage jaune sur la comparaison ci-dessus (dans la bulle, l'ancienne spécification). L'équipe était clairement satisfaite d'être capable de bien gérer les températures sur les premières courses et a commencé à engager des améliorations sur le plan aérodynamique.

Ferrari SF16-H
Détails de la Ferrari SF16-H

XPB Images

La réduction de la taille et le changement de la géométrie de l'entrée signifient que le dessous des pontons peut être mieux optimisé, améliorant le flux d'air vers l'arrière de la voiture, ce qui peut normalement faire progresser la performance du fond plat et du diffuseur.

Aileron arrière et monkey seat

L'aileron arrière est nouveau lui aussi, même si l'équipe l'a brièvement testé en Russie avant que des problèmes avec le mécanisme du DRS n'écourtent le roulage.

Détails de la Ferrari SF16-H
Détails de la Ferrari SF16-H

Giorgio Piola

Les changements sont assez subtils mais déséquilibrés au profit de la création de plus d'appui aérodynamique, le plan principal et le flap supérieur ayant tous les deux été revus. Le bord d'attaque du plan principal est légèrement retroussé, avec la portion centrale qui rencontre le montant qui est plus grand en comparaison.

Le flap supérieur s'arque dans la direction opposée, avec une longueur de corde plus courte dans la section centrale. Pendant ce temps, le plan principal et le flap supérieur ont un angle d'attaque plus important, qui est peut-être plus évident par rapport au bord de fuite du flap supérieur.

Complétant l'angle d'attaque plus important, les plaques d'extrémité ont maintenant deux fentes de gradient placées sous le plan principal, avec le flux d'air qui est autorisé à se déplacer depuis l'extérieur de la plaque d'extrémité et à dynamiser le dessous du plan principal et le flap du haut.

Pour ajouter de l'équilibre supplémentaire, l'équipe a utilisé une ailette Y150, qui pousse le panache de l'échappement et le flux d'air autour à être projetés vers le haut, apportant de l'assistance à l'aileron arrière.

Traduction par Fabien Gaillard

partages
commentaires
Pas de version évoluée du V6 Honda pour l’instant

Article précédent

Pas de version évoluée du V6 Honda pour l’instant

Article suivant

Verstappen maintient Red Bull en tête à Barcelone

Verstappen maintient Red Bull en tête à Barcelone
Charger les commentaires