Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Le développement de l'aileron avant de la McLaren MP4-31

L'aileron utilisé par Fernando Alonso en essais libres pourrait bien être le même précurseur génétique que celui utilisé en Autriche, mais de nombreuses nuances méritent notre attention.

Technique - Le développement de l'aileron avant de la McLaren MP4-31

En premier lieu, des finitions métallisées connectent les sections les plus complexes et chargées de l'aileron, comprenant la jointure en T des plaques d'extrémité avec les plaques d'appui, les sections arquées où débutent la plaque d'appui et la section "flappée" à l'endroit où elle rencontre la section neutre centrale de l'aileron (voir toutes les portions gris clair sur l'image ci-dessus).

Il s'agit probablement d'une indication du fait que l'aileron se déforme plus que ce que les designers ont prévu, avec l'application d'inserts en métal qui permet d'augmenter la rigidité des ailerons.

En outre, nous pouvons voir qu'ils concentrent une partie de leur attention sur la finition de la surface, avec la peinture habituellement utilisée sur la section "flappée" du plan principal qui a été retirée, alors qu'ils poursuivent leur tendance à ne peindre que des sections limitées des flaps supérieurs aussi.

La rugosité peut après tout avoir un effet limité sur la performance de la surface.

On notera aussi que différentes finitions sont également appliquées autour du bord de fuite des flaps, pour améliorer la performance des stries qui terminent derrière l'aileron, et autour de la base des piliers ou des ailettes qui sont montées sur les nombreux flaps et cascades. 

L'aileron avant de McLaren
L'aileron avant de McLaren

Photo de: Giorgio Piola

En comparaison, l'aileron utilisé lors de la dernière manche en Autriche est dans l'image ci-dessus.

partages
commentaires
Räikkönen, un homme dans le vent à Silverstone
Article précédent

Räikkönen, un homme dans le vent à Silverstone

Article suivant

Grosjean - "La voiture est lourde, c'est un problème"

Grosjean - "La voiture est lourde, c'est un problème"
Charger les commentaires