Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
57 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
71 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
85 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
99 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
106 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
120 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
134 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
141 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
155 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
162 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
176 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
190 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
218 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
225 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
239 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
246 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
260 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
274 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
281 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
295 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
309 jours
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Les solutions aéro au casse-tête de Bakou

partages
commentaires
Technique - Les solutions aéro au casse-tête de Bakou
Par :
Co-auteur: Giorgio Piola
30 juin 2017 à 07:45

Les trois top teams de Formule 1 – Mercedes, Ferrari et Red Bull – ont tous apporté des évolutions à leurs ailerons pour le Grand Prix d'Azerbaïdjan, afin de trouver le meilleur compromis entre appui aérodynamique et traînée sur ce circuit atypique.

Le circuit urbain de Bakou représente un grand challenge pour les pilotes et les ingénieurs, puisque des sections étroites sont associées à la plus longue ligne droite du calendrier. Cette dernière mesure 2,2 km et ne peut donc pas être négligée quant aux réglages de la voiture : avoir un aileron trop incliné reviendrait à gaspiller du temps au tour.

Par conséquent, toutes les équipes disposaient d'ailerons avant et arrière reconfigurés, alors qu'elles souhaitaient équilibrer le besoin de vitesse de pointe avec la performance dans les virages lents.

Mercedes

L'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W08

Compte tenu de ces caractéristiques spécifiques, les Flèches d'Argent ont apporté un ajustement mineur à l'aileron avant : le flap supérieur a été réduit afin de réduire la charge sur le train avant, ce qui équilibre les changements effectués à l'arrière de la voiture.

Vue détaillée de l'aileron arrière de Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08

Mercedes utilise un aileron arrière en forme de cuillère depuis le début de la saison, à l'exception de Barcelone et de Monaco, où l'équipe a opté pour une forme conventionnelle afin de bénéficier d'un appui maximal.

Cependant, en Azerbaïdjan, l'équipe a testé un nouvel aileron modifié au niveau du plan principal, de l'aile supérieure et des ouïes latérales en réduisant la courbure de l'ensemble afin de diminuer l'appui et la traînée générés.

Selon ce concept de cuillère, la partie centrale de l'aileron propose un bon niveau d'appui aérodynamique, tandis que les extrémités, plus minces, qui génèrent des vortex, créent moins d'appui et de traînée.

Par ailleurs, le nombre d'ouïes latérales, que Mercedes préfère ouvertes, sur le bout de l'aileron, a été réduit de cinq à trois.

Aileron arrière de la Mercedes AMG F1 W08

Bien que Mercedes ait passé du temps à analyser cet aileron arrière à faible appui, l'écurie a finalement choisi la configuration standard pour la course, ce qui a accru l'appui aux dépens de la traînée en ligne droite.

Ferrari

Un mini-flap sur la Ferrari SF70H, comparaison essais libres vs course, GP d'Azerbaïdjan

Ferrari a testé les deux versions de son aileron arrière en essais libres et a fini par opter pour celle en forme de cuillère, qui génère moins d'appui, pour les qualifications et la course. Cependant, plutôt que d'épurer l'aileron avant, Ferrari a simplement décidé de réduire l'angle d'attaque du flap, ce qui donne aux pilotes le bon équilibre global.

Le refroidissement est également crucial à Bakou, l'unité de puissance étant soumise à rude épreuve. Dans la plupart des cas, cela requiert une évacuation maximale de la chaleur. Bien entendu, cela a un impact sur la traînée, mais c'est un handicap qui vaut le coup d'être subi.

Ferrari a décidé d'utiliser sa prise d'air à l'arrière de la voiture pour y contribuer, et y a ajouté deux mini-flaps sur le bord (cf configuration standard dans l'insert). Les mini-flaps sont situés dans la zone qui permet la présence du T-wing et sont utilisés pour améliorer l'efficacité des pontons, que ce soit dans un flux interne ou externe.

Red Bull

L'aileron arrière de la Red Bull RB13, GP d'Azerbaïdjan

On connaît bien le déficit dont Red Bull souffre concernant son unité de puissance. Par conséquent, l'équipe opte fréquemment pour une configuration avec moins d'appui et de traînée pour en réduire les effets.

À Bakou, l'écurie autrichienne a équipé la RB13 d'un aileron arrière qui a assuré cette mission, avec ce que beaucoup décrivaient comme un niveau d'appui équivalent à celui de Monza.

L'aileron arrière à faible appui de la Red Bull RB10

Bien que beaucoup moins agressif, l'aileron n'est pas au niveau que nous attendrions de Red Bull pour Monza (ci-dessus, la RB10 de 2014). L'équipe utiliserait en effet un angle d'attaque exceptionnellement bas, tandis que les plaques latérales seraient dépourvues d'ouïes.

La configuration de Bakou a néanmoins permis aux deux pilotes d'atteindre des chiffres exceptionnels en vitesse de pointe grâce à l'absence de traînée, par rapport à la concurrence directe.

Article suivant
Chronique Vandoorne - La polémique Vettel/Hamilton plaît aux fans

Article précédent

Chronique Vandoorne - La polémique Vettel/Hamilton plaît aux fans

Article suivant

Williams recrute le team manager de McLaren

Williams recrute le team manager de McLaren
Charger les commentaires