Technique - Non, le pneu 18'' n'est pas plus haut que le 13''...

Esthétique, contraintes mécaniques et aérodynamiques… Quels sont les enjeux des tests Pirelli 18 pouces actuels ? ToileF1 répond aux questions techniques de base, et brise quelques clichés, notamment par rapport à la taille des pneus, qui ne...

Esthétique, contraintes mécaniques et aérodynamiques… Quels sont les enjeux des tests Pirelli 18 pouces actuels ? ToileF1 répond aux questions techniques de base, et brise quelques clichés, notamment par rapport à la taille des pneus, qui ne devient pas plus grande ; l’attention se portant en réalité sur les jantes.

ToileF1 - Expliquons tout d’abord le rôle des pneus sur les suspensions en 13’’ et en 18’’...

Bill Suserg, consultant technique ToileF1 - Déjà, il va falloir modifier la suspension. C’est très différent des pneus « ballons » de 13’’ dont le profil donne également un rôle de suspension -20% de l’énergie de suspension est absorbée par le pneu-. Cela avait eu pour incidence de réduire la taille de la suspension. Si maintenant, on se dirige vers un pneu « taille basse » très, très rigide, il va falloir modifier la suspension : c’est pour ça qu’il y a la réintroduction de la suspension active dans le règlement technique, si le pneu 18’’ arrive.

Les deux (pneu 18’’ et suspension active) sont liés. Les défauts qu’absorbe le pneu sans que la suspension ne réagisse vont devoir être absorbés par un autre type de suspension. Pour qu’une suspension ait le même encombrement et soit aussi efficace, la seule solution alternative à une suspension active est un vérin hydraulique. En termes d’encombrement, je ne vois pas trop comment on pourrait faire cela.

Ce test 18’’ intervient avec une monoplace non adaptée, justement, au niveau des suspensions, des écopes. Des données de référence peuvent-elles vraiment être collectées ?

Il s’agit pour le moment d’un simple essai. D’après Pirelli, c’est uniquement un essai esthétique et de faisabilité. Ce type de pneu pourrait-il subir les contraintes d’une F1 actuelle ? Je dis non.

Le test va se révéler être un test purement esthétique. Les données ne seront pas fiables.

Quelles seront les particularités d’exploitation de pneus 18’’ « taille basse » par rapport à des 13’’ « ballon » ?

Avec les 18’’, les problèmes pour faire chauffer les pneus deviendront du passé. Les pneus chaufferont bien plus vite : il y a beaucoup moins de gomme. Mais par contre, ils surchaufferont aussi beaucoup plus souvent. Surtout à l’arrière, et au freinage, à l’avant, au niveau de la roue lestée par la charge d’énergie.

Les écopes de freinage vont devoir être revues totalement. Il y a beaucoup trop d’espace actuellement entre l’écope de frein et le haut de la jante, ce qui va poser des problèmes aérodynamiques : cela crée des perturbations à combler, et toujours un problème de gestion de température des pneus –tout du moins de maintien -. Il va donc falloir revoir les systèmes de freinage.

On comprend bien que l’influence aéro sera importante. Cependant, elle concerne d’autres parties que le pneu en lui-même, n’est-ce pas ?

Complètement ! La roue 18’’ brasse la jante, qui est elle-même brasse beaucoup plus d’air. Elle perturbe encore plus l’aéro que ne le ferait une jante de 13’’, en fait.

Le diamètre extérieur, lui, reste inchangé, c’est important à noter ! 13’’ ballon, 18’’ taille basse, c’est la même chose en termes de taille ! C’est simplement la hauteur du talon qui change, et donc ce fameux effet de suspension.

On passe sur un pneu rigide, qui passe autour des 2 bars. C’est très, très rigide. Cela va créer des problèmes de force latérale. Le pneu « ballon » peut se déformer pour absorber l’énergie latérale. Il va moins glisser : il va avant tout se déformer, avant que l’auto ne s’appuie dessus. Avec un pneu 18’’ taille basse, c’est la glissade assurée.

--

Note : L'ensemble pneu + jante Pirelli 18'' utilisé à Silverstone est plus haut de quelques millimètres que l'ensemble pneu + jante 13'' pour le besoin des tests. Néanmoins, la réglementation technique FIA impose quoi qu'il en soit la même hauteur totale de l'ensemble dans des conditions d'utilisation course. Le pneu "test" du jour comporte plus de gomme qu'un modèle standard pour les besoins de démonstration.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités