Tendance positive pour Grosjean et Haas à Suzuka

partages
commentaires
Tendance positive pour Grosjean et Haas à Suzuka
Par : Basile Davoine
6 oct. 2017 à 07:37

Le Français et son équipe ont réalisé des premiers tours de roue convaincants lors des essais libres, qu'ils espèrent confirmer dès samedi.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
De la pluie dans les stands
Arrêt au stand pour Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17

Moins d'une semaine après Sepang, Romain Grosjean espère mettre derrière lui au plus vite ce délicat Grand Prix de Malaisie. Au terme de la première journée d'essais libres à Suzuka, l'optimisme prend le dessus avec un week-end qui a bien débuté pour le Français.

Neuvième lors de la séance matinale, il a pu retrouver une monoplace assez vite efficace, bien que toujours perfectible. Les deux types de gommes principaux du week-end – tendres et supertendres – ont été passés en revue et Haas a désormais des pistes de travail pour améliorer le comportement de la VF-17 au fil du week-end.

Il a fallu faire sans roulage en EL2, séance lors de laquelle aucune des deux F1 américaines n'a pris la piste en raison des fortes pluies, mais la donne est identique pour l'ensemble de la grille. S'il est toujours dans l'attente d'une version définitive des nouveaux freins, attendue pour Austin, Grosjean boucle son vendredi sur un bilan satisfaisant, espérant confirmer samedi et dimanche.

"En EL1, c'était une séance solide entre les averses", résume-t-il. "Nous avons réussi à faire tout ce que nous voulions, plus ou moins. Ça aurait été bien de faire quelques tours de plus sur les longs relais avec le plein de carburant avant que la pluie arrive, mais nous avons de toute manière vu à quel point la voiture était rapide." 

"La voiture est bien pour le moment, donc nous devons continuer avec cette tendance. La météo peut déterminer beaucoup de choses. Nous verrons ce qui va se passer entre les EL2 et les EL3. Je pense que nous avons des idées pour rendre la voiture meilleure."

Fuite hydraulique pour Magnussen

Réussir un bon vendredi est capital pour Haas et c'est donc une première case cochée positivement au Japon. L'écurie a toutefois dû composer avec une légère déconvenue durant la première séance, puisque Kevin Magnussen a été interrompu dans son programme suite à une fuite hydraulique. Le Danois n'a ainsi parcouru que 15 tours, contre 22 pour son coéquipier.

"La voiture était bien d'entrée", souligne-t-il toutefois, "donc nous sommes satisfaits de ça. Je pense que nous devons essayer de trouver plus de vitesse, c'est certain, car les autres vont y parvenir. Si nous visons les points ce week-end, nous devons tout faire bien." 

Prochain article Formule 1
Grand Prix du Japon: le Formule 1 en direct en Suisse

Previous article

Grand Prix du Japon: le Formule 1 en direct en Suisse

Next article

Des longs relais positifs, mais Red Bull n'est "pas l'équipe à battre"

Des longs relais positifs, mais Red Bull n'est "pas l'équipe à battre"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Lieu Suzuka
Pilotes Romain Grosjean , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions