Les équipes prêtes à révéler un premier aperçu des ailerons avant 2019

Williams se prépare à essayer une version expérimentale du nouvel aileron avant pour 2019 cette semaine en Hongrie.

Les équipes prêtes à révéler un premier aperçu des ailerons avant 2019

La F1 va introduire la saison prochaine de nouvelles règles pour les ailerons avant afin de faciliter les dépassements. L'aileron sera 200 mm plus large et 25 mm plus profond que cette saison, alors que les flaps et les plaques d'extrémité compliquées seront éradiqués.

Williams et Force India ont confirmé leur intention de rouler avec un nouvel aileron lors du test de deux jours qui se tient cette semaine sur le Hungaroring. Si des pièces pour 2019 sont bien utilisées lors du test, qui démarre ce mardi et se termine ce mercredi, cela offrira le premier aperçu de ces nouveaux designs en action, même si cela sera seulement expérimental.

Lire aussi :

Le directeur technique Paddy Lowe a confirmé que Williams mettrait des pièces de développement à l'essai lors de ce test et qu'il allait "probablement" utiliser un aileron 2019. "Je pense que tout le monde fera probablement la même chose", a dit Lowe. "Nous ferons des expériences sur les règles de l'année prochaine. C'est la dernière opportunité de faire ça dans certaines domaines parce qu'on ne peut pas faire rouler une voiture qui répond à un autre règlement le vendredi." Lowe a déclaré, pour Motorsport.com, que la priorité était de corréler le travail effectué à l'usine.

Au début du mois, en Allemagne, Force India a exprimé son intention d'utiliser le test hongrois pour essayer certaines pièces en vue de l'année prochaine. La photo d'un aileron avant 2019 a déjà circulé sur les réseaux sociaux.

Andrew Green, directeur technique de l'équipe qui est passée sous administration judiciaire la semaine dernière, avait déclaré à Hockenheim : "Nous allons tester certaines pièces dans la semaine qui suivra le GP de Hongrie, pour confirmer la direction dans laquelle nous allons et les changements apportés à la voiture par ces règlements. L'aileron avant est la clé de tout ce qu'il y a en aval sur la voiture, donc le changement est immense. Nous voulons nous assurer que nous évoluons dans la bonne direction, donc nous apporterons des pièces après la Hongrie juste pour le confirmer."

Toutes les équipes ne seront cependant pas en mesure de tester des éléments expérimentaux.

Ainsi, le directeur technique châssis de Renault, Nick Chester, a déclaré que le constructeur était en train d'évaluer des concepts, mais qu'il n'était pas prêt à en faire rouler un. "Nous les examinons déjà, nous en avons eu quelques uns en soufflerie, mais nous sommes loin d'en fabriquer un. Ces concepts se développent encore assez rapidement, donc je pense que ce serait beaucoup trop tôt pour nous."

partages
commentaires
Renault "ne veut plus avoir affaire" à Red Bull
Article précédent

Renault "ne veut plus avoir affaire" à Red Bull

Article suivant

Claire Williams : "Bien sûr que je pense à m'en aller"

Claire Williams : "Bien sûr que je pense à m'en aller"
Charger les commentaires