Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Le test avec Mercedes aura lieu, assure Grosjean

Romain Grosjean garde espoir de tester une Mercedes F1 à l'avenir, bien que le projet ne cesse d'être reporté.

Fin 2020, la carrière de Romain Grosjean ayant pris fin dans le brasier dont il s'était extirpé tant bien que mal, Toto Wolff lui avait proposé des essais au volant d'une Mercedes F1 en guise d'adieux. Jusque-là, ce projet ne s'est pas concrétisé. Grosjean s'est rendu à Brackley, a fait faire un casque pour l'occasion, et devait apparaître devant son public à l'occasion du Grand Prix de France.

Las, le calendrier 2021 a été chamboulé, l'épreuve du Paul Ricard a été avancée d'une semaine et Grosjean, engagé en IndyCar, n'a pas pu s'y rendre. Les restrictions liées à la pandémie de COVID-19 ont ensuite compliqué les choses, et le sujet n'a pas été abordé publiquement depuis un certain temps, mais Toto Wolff avait précédemment déclaré son intention de tenir la parole donnée, et le pilote franco-suisse ne désespère pas non plus.

"Je le garde au chaud !" déclare Grosjean quand son casque Mercedes est aperçu lors de la conférence de presse présentant la saison de sports mécaniques sur Canal+. "Ce n'est pas fini. C'est vrai qu'il y a le casque Mercedes qui est derrière moi. C'est un petit peu ma faute que le test n'ait pas encore eu lieu, mais il aura lieu. Je le garde un petit peu dans mon portefeuille pour un jour où j'ai envie d'aller faire un tour en F1."

Romain Grosjean, Andretti Autosport Honda

Romain Grosjean (Andretti Autosport)

Grosjean sera au commentaire de cinq Grands Prix de Formule 1 cette saison, dont celui de Las Vegas en novembre. Pour le reste, il s'agit de voir quelles courses n'entrent pas en conflit avec le calendrier IndyCar et Petit Le Mans. Il serait ainsi possible d'entendre Grosjean à Djeddah, Miami, Silverstone, Spa-Francorchamps, ainsi que les huit derniers Grands Prix de la saison à l'exception d'Austin.

"Oui, elle s'intensifie !" indique l'intéressé au sujet de sa collaboration avec Canal+. "On a eu la chance de pouvoir réussir à faire fonctionner les calendriers. On ne va pas se mentir, on s'est un petit peu arraché les cheveux à quelques moments pour trouver les dates, mais on a réussi à trouver des super dates."

"Je suis très content de faire cinq Grands Prix avec Canal, à chaque fois on rigole bien. On a eu des expériences sympathiques, d'autres un petit peu plus longues – Julien [Fébreau] nous parlait de Spa-Francorchamps [2022], on n'avait pas vraiment eu de Grand Prix. Voilà, très content de revenir, très content de pouvoir partager mon expérience, partager avec les abonnés Canal ce qu'on peut voir en piste."

"Vegas, je pense que ça va être une course assez hallucinante. Déjà, Miami nous a surpris en très bien l'an dernier. Cette année, ils ont encore d'autres idées en tête pour utiliser le stade des Dolphins [équipe de NFL, ndlr] ici. Vegas, je me réjouis de voir ce que ça va donner. Une grosse attente, un gros dispositif mis en place, et clairement cela fait partie des Grands Prix où je veux absolument aller."

Grosjean aborde en tout cas une troisième saison en IndyCar avec Andretti Autosport, dans un championnat où il est régulièrement aperçu aux avant-postes mais où la victoire lui échappe encore. "Les deux premières journées d'essais se sont passées en Californie la semaine dernière. Je suis content de l'évolution sur la voiture. On a un vrai engouement autour de l'IndyCar aux États-Unis, autour de la Formule 1 aussi. Je suis ravi de reprendre la saison. Je vais d'ailleurs demain à St. Petersburg voir l'évolution de la piste, comment elle se met en place. Le 5 mars sera vite là, on a encore une journée de tests à Sebring la semaine prochaine, et après, on va attaquer le début de la saison. Je me réjouis de retrouver ma voiture jaune et rouge", conclut-il.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Canal+ dévoile son premier GP F1 en clair en 2023
Article suivant McLaren donne un nom spécial à sa F1 2023

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse