Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Barcelone, J3 - Mercedes imperturbable, Ferrari/Red Bull vivent cachés

partages
commentaires
Barcelone, J3 - Mercedes imperturbable, Ferrari/Red Bull vivent cachés
Par :

La dernière journée de la première semaine des essais hivernaux 2020 de F1 a confirmé la tendance entrevue, à savoir une écurie Mercedes qui n'hésite pas à signer des temps quand Red Bull et Ferrari jouent la discrétion.

Après deux jours tranquilles et studieux, ce vendredi a été marqué par plusieurs problèmes. Aux drapeaux rouges de la matinée déclenchés par Sebastian Vettel et Nicholas Latifi pour des soucis moteur, se sont ajoutés deux interruptions.

La première est arrivée très rapidement après la reprise de 14h, quand Kevin Magnussen est sorti de piste alors qu'il passait dans l'enchaînement rapide des virages 7 et 8, terminant sa course à l'extérieur de la piste, dans les graviers après un léger contact avec le mur de pneus. Il est rapidement apparu qu'une explosion de son pneu arrière droit était responsable de ce crash sans gravité. L'écurie a en effet découvert qu'une pièce de la monoplace frottait contre la roue et a choisi de mettre fin à sa journée en raison des réparations trop importantes à faire.

Lire aussi :

Peu avant 17h, c'est Daniel Ricciardo, succédant à Esteban Ocon, qui a déclenché une interruption. L'Australien a immobilisé sa monoplace sur la piste avant le virage 9. Un arrêt "de précaution" selon Renault, ce qui a plutôt été confirmé par le retour assez rapide en piste de la R.S.20, une quarantaine de minutes après le drapeau rouge. Une reprise qui ne s'est pas faite sans heurts puisque le #3 est parti en tête-à-queue alors qu'il venait de monter les pneus les plus tendres.

Entre-temps, Lewis Hamilton, qui a remplacé Valtteri Bottas à la pause, s'est rapproché du temps de son équipier lors d'une série de tours en pneus C4 et C5 sans jamais pouvoir descendre sous les sept dixièmes d'écart ; il faut dire que les secondes parties des tours du sextuple Champion du monde n'ont pas été idéales. Assez peu d'améliorations ont été signées par les pilotes qui roulaient déjà en matinée, l'après-midi ayant principalement été consacrée à des longs relais ou des simulations de course.

McLaren a perdu pas mal de temps durant ces quatre dernières heures en raison de diverses interventions sur la MCL35, tout comme Williams qui n'a pu remettre en piste Latifi qu'aux alentours de 17h après sa défaillance moteur du matin. Les essais hivernaux reprendront et s'achèveront du 26 au 28 février, toujours à Barcelone et toujours en intégralité sur Motorsport.com.

Spain Barcelone, J3 - Classement final

  Pilote Équipe Tours Temps (pneus)
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 65 1:15.732 
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 73 1:16.516 
3 France Esteban Ocon Renault 76 1:17.102 
4 Canada Lance Stroll Racing Point 116 1:17.338 
5 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 62 1:17.427 
6 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 152 1:17.469 
7 Australia Daniel Ricciardo Renault 93 1:17.574 
8 Netherlands Max Verstappen Red Bull 86 1:17.636 
9 France Pierre Gasly AlphaTauri 59 1:17.783 
10 Thailand Alexander Albon Red Bull 83
1:18.154 
11 Spain Carlos Sainz McLaren 76 1:18.274 
12 France Romain Grosjean Haas 48 1:18.380 
13 Germany Sebastian Vettel Ferrari 100 1:18.384 
14 United Kingdom Lando Norris McLaren 49 1:18.454 
15 Canada Nicholas Latifi Williams 72 1:19.004 
16 Denmark Kevin Magnussen Haas 4 1:19.709 

Les pneus sont classés de C1 à C5, C1 étant la gomme la plus dure et C5 la plus tendre.

La sécurité des pilotes n'est pas en jeu avec le DAS selon la FIA

Article précédent

La sécurité des pilotes n'est pas en jeu avec le DAS selon la FIA

Article suivant

Pirelli va tester à Barcelone un pneu spécial "Zandvoort"

Pirelli va tester à Barcelone un pneu spécial "Zandvoort"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais Barcelone de février I
Catégorie Vendredi
Auteur Fabien Gaillard