Tests Pirelli : Russell au volant de la Mercedes

Pour la première fois depuis Sakhir l'an dernier, George Russell va retrouver le cockpit de la Mercedes, cette fois pour tester les pneus Pirelli destinés à la saison 2022.

Tests Pirelli : Russell au volant de la Mercedes

Deux jours après avoir empoché ses premiers points pour Williams en bouclant à la huitième place le Grand Prix de Hongrie, au Hungaroring, George Russell va reprendre du service ce mardi sur la piste située en périphérie de Budapest. Cette fois, cependant, le pilote anglais sera en piste avec Mercedes, et ce dans le cadre des essais Pirelli.

Prévus sur deux jours, ces nouveaux essais du manufacturier italien s'inscrivent dans le cadre des roulages réalisés avec des monoplaces modifiées, afin de donner aux équipes la possibilité de tester les composés de 18 pouces développés pour la saison prochaine. Mercedes participe ce mardi à la première de ces deux journées.

Russell a déjà réalisé plusieurs tests pour l'écurie Championne du monde ces deux dernières années, et c'est même avec une Flèche d'Argent et sur cette même piste du Hungaroring qu'il avait pris le volant d'une Formule 1 pour la première fois, en 2017. Puis il y eut, bien sûr, sa participation remarquée au Grand Prix de Sakhir l'an dernier, en remplacement d'un Lewis Hamilton malade.

L'attention portée à ce roulage cette semaine sera décuplée, puisque l'Anglais est sur la short list de Mercedes pour compléter le line-up 2022. Toto Wolff a indiqué qu'une décision devait être prise pendant la pause estivale quant à son éventuelle promotion ou la reconduction de Valtteri Bottas pour une sixième saison aux côtés de Hamilton. Le pilote finlandais s'est fait remarquer pour de bien mauvaises raisons lors du dernier Grand Prix de Hongrie lorsqu'un départ puis un premier freinage manqué à envoyé au tapis Lando Norris, Max Verstappen et Sergio Pérez. 

Ferrari et McLaren seront également en piste pour ces essais, qui se déroulent jusqu'à mercredi. Un test sur piste humide doit également avoir lieu à Magny-Cours, avec Alpine, au mois de septembre, puis la version définitive des futures gommes Pirelli sera testée en fin de saison par l'ensemble des écuries, lors des essais d'Abu Dhabi.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Esteban Ocon, 14e vainqueur français en F1
Article précédent

Esteban Ocon, 14e vainqueur français en F1

Article suivant

Honda va vérifier si le moteur fissuré de Verstappen peut être réparé

Honda va vérifier si le moteur fissuré de Verstappen peut être réparé
Charger les commentaires