Un tête-à-queue "lié à l'équilibre des freins" pour Magnussen

partages
commentaires
Un tête-à-queue
Par : Basile Davoine
27 févr. 2017 à 13:09

Le pilote Haas a fait part de ses premières impressions après la première matinée d'essais à Barcelone.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17

B.D., Barcelone - Au terme de la première matinée d'essais, Kevin Magnussen a été le premier des pilotes en piste à Barcelone à livrer son sentiment sur les nouvelles F1. Nouveau venu chez Haas, le Danois a parcouru 15 tours durant les quatre premières heures d'un roulage perturbé par un incident technique puis par une sortie de piste au virage 10.

"Nous avons fait un certain nombre de tours, pas autant que ce que nous avions prévu mais c'est ce à quoi nous nous attendions", a-t-il expliqué. "Il y a un programme en place mais on s'attend toujours à des problèmes avec les capteurs, des choses comme ce qui a été résolu ce matin."

"La première impression, c'est qu'il y a beaucoup d'adhérence, et à haute vitesse il y a plus de grip et de stabilité sur la voiture que l'année dernière. J'ai encore besoin de tours pour avoir un ressenti correct."

Le transfuge de Renault est revenu sur sa sortie de piste, sans conséquences majeures et qui doit permettre à l'écurie américaine de tirer des leçons dans l'orientation de son set-up.

"Au virage 10, en freinant, j'ai eu un gros blocage à l'arrière et j'ai complètement bloqué les roues, c'était comme si on serrait le frein à main sur une voiture de série", détaille-t-il. "J'ai perdu l'arrière, je suis parti en tête-à-queue et j'ai heurté le mur, il y avait des dégâts sur l'aileron avant. Rien de dramatique du tout, c'est quelque chose lié à l'équilibre des freins, et nous sommes là pour régler ce genre de choses. Nous avons appris quelque chose ce matin."

"Pour le moment, nous avons juste besoin de faire des tours et de faire des vérifications. Je n'ai pas encore complètement poussé la voiture, et ce sera excitant de voir ce que nous pouvons faire."

Quant à l'exigence physique de ces nouvelles F1, il est bien trop tôt pour juger selon lui : "Pour le moment ça va, mais je n'ai pas attaqué au maximum."

Prochain article Formule 1
Abiteboul - Vasseur était "un coéquipier avec qui partager les épreuves"

Previous article

Abiteboul - Vasseur était "un coéquipier avec qui partager les épreuves"

Next article

Sainz - "En première semaine, ce qui compte n'est pas le chrono"

Sainz - "En première semaine, ce qui compte n'est pas le chrono"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Catégorie Lundi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Kevin Magnussen
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions