Pourchaire : "On se rapproche d'un 50/50" entre Hamilton et Verstappen

Théo Pourchaire fait part de son point de vue, très nuancé, sur l'accrochage entre Lewis Hamilton et Max Verstappen.

La collision entre Lewis Hamilton et Max Verstappen pour la tête du Grand Prix de Grande-Bretagne a fait l'objet de milliers de commentaires et a été scrutée dans le monde entier pour établir la responsabilité de l'un ou de l'autre. Les jeunes loups de la Formule 2, qui rêvent de rejoindre la catégorie reine du sport automobile, ont eux aussi regardé cette course avec attention et ont forcément leur propre avis sur ce débat.

Lire aussi :

Les commissaires ont infligé dix secondes de pénalité à Hamilton pour avoir provoqué ce contact dans la très rapide courbe de Copse, qui a expédié son rival pour le titre dans le mur de pneus. Dans un entretien exclusif enregistré au studio anglais de Motorsport.tv, Théo Pourchaire (pilote ART Grand Prix en Formule 2 et membre de la Sauber Academy), expose pour sa part une analyse qui tend davantage vers un incident de course.

"J'ai vraiment adoré, j'ai vraiment tremblé durant ce premier tour. C'est un truc de fou !" s'exclame le Français. "Il faut être honnête, Max Verstappen est un pilote hyper agressif, il est agressif depuis qu'il est arrivé en F1, personne n'a dit grand-chose, il a créé quand même beaucoup d'accrochages, les pilotes se sont pas mal énervés sur lui. Hier, je pense que c'était de la faute de Hamilton, même si selon moi, c'est vraiment très compliqué : on se rapproche vraiment plus d'un 50/50 que de la faute d'un seul pilote."

"Après, c'est à très haute vitesse ; les gens sur les réseaux sociaux peuvent parler très rapidement et dire beaucoup de fausses informations. On est à 300 km/h et eux se battent pour le championnat du monde de Formule 1, il n'y a personne qui veut lâcher. J'ai énormément apprécié ce premier tour, malheureusement il ne fallait pas que l'accident arrive. Max va bien, c'est le plus important. 51 g, c'est énorme."

Pourchaire déplore par ailleurs les messages parfois odieux qui ont été postés sur les réseaux sociaux à la suite de l'accident : "Je trouve ça triste que les opinions soient énormément partagées comme ça, qu'il y ait vraiment deux camps. C'est incroyable quand on va sur les réseaux sociaux en plus, il y a beaucoup de méchanceté des deux côtés, il peut y avoir même du racisme, ça part hyper loin. Franchement, c'est horrible, parfois."

Lire aussi :

Rappelons que Théo Pourchaire a enregistré trois nouvelles arrivées dans le top 10 mais pas de podium ce week-end à Silverstone, occupant la sixième place du championnat de Formule 2.

partages
commentaires
Honda espère pouvoir sauver le moteur de Verstappen
Article précédent

Honda espère pouvoir sauver le moteur de Verstappen

Article suivant

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021
Charger les commentaires