Toro Rosso a testé les départs sans aide à Imola

Les vacances n’ont pas réellement débuté pour tout le monde en Formule 1. Ce vendredi, Toro Rosso était à pied d’œuvre sur le circuit d’Imola. L’équipe de Faenza a profité d’une journée de tournage, autorisée par la réglementation dans un cadre strict, pour préparer la suppression des aides au pilotage. 

Max Verstappen était au volant de la STR10 sur le tracé italien. Le Néerlandais et son équipe ont profité de cette occasion pour travailler sur les départs sans assistance. Ceux-ci entreront en vigueur dès le prochain Grand Prix de Belgique, à la fin du mois d’août à Spa-Francorchamps. Verstappen a passé le plus clair de la journée à effectuer des simulations de départ dans la pitlane. 

Lire aussi : Les nouvelles règles pour les procédures de départ

Plus tôt ce mois-ci, le Groupe Stratégique F1 s’est mis d’accord pour instaurer une série de mesures replaçant le pilote au cœur de la course. Parmi elles, la suppression des aides pour les départs a été immédiatement adoptée. La recherche du point de patinage ne pourra désormais être que manuelle. 

Par ailleurs, Toro Rosso a trouvé la cause de l’abandon de Carlos Sainz à Budapest le week-end dernier, pendant que Verstappen s’adjugeait une très belle quatrième place. Le pilote espagnol, forcé de rentrer définitivement au stand en fin de course, a souffert d’une chute de pression dans le système du turbo, due à la rupture d’un collier de serrage. 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités
Tags essais, imola, toro rosso