Toro Rosso bien placé sans trop se mouiller

Neuvième sur lagrille de départà Silverstone, Daniil Kvyat a devancé son coéquipier Jean-Eric Vergne dans le tir groupé des Toro Rosso

Neuvième sur la

grille de départ

à Silverstone, Daniil Kvyat a devancé son coéquipier Jean-Eric Vergne dans le tir groupé des Toro Rosso. La satisfaction d’être entré en Q3 a été atténuée par un mauvais choix stratégique en fin de séance hier, mais l’optimisme est malgré tout de rigueur.

« Nous nous sommes battus pour de très bonnes positions, mais à la fin nous avons pris la décision de ne pas ressortir », souligne le jeune pilote russe. « A ce moment précis, il semblait que c’était la bonne décision car c’était difficile d’imaginer que quelqu’un améliorerait. Il pleuvait beaucoup et les conditions de piste étaient difficiles. Mais c’est ainsi et au final, P9 et P10 sont de bonnes places pour prendre le départ de la course. Nous allons nous battre ! »

Une performance d’ensemble qui est accueillie avec le même sentiment partagé dans les rangs de l’équipe. « Les sentiments sont plutôt mitigés car je pense que d’un point de vue général, tout s’est bien passé conformément au plan de marche, jusqu’aux dernières minutes de Q3 », concède James Key, directeur technique. « C’était une séance difficile, très imprévisible et je pense que tout le monde sur le muret des stands a fourni un bel effort, ainsi que les pilotes. »

« A la fin, le dernier secteur était suffisamment sec dans les dernières minutes pour faire la différence. D’où notre déception. Ce sont de bonnes positions néanmoins, notre rythme de course était bon vendredi et nous devons donc faire de notre mieux. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne , Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités