Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

Toro Rosso dans le flou avec son évolution aéro

partages
commentaires
Toro Rosso dans le flou avec son évolution aéro
Par :
7 juil. 2018 à 09:56

Toro Rosso peine à exploiter et rendre efficace les récentes évolutions aérodynamiques apportées à sa STR13.

Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Des capteurs aérodynamiques sur la monoplace de Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso, avec des ingénieurs
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso

Le week-end dernier, l'écurie de Faenza a introduit en Autriche un tout nouvel aileron avant, au design unique. Cependant, Toro Rosso a difficilement pu quantifier le gain de performance de ce nouvel élément, partie intégrante de son nouveau package, puisque Brendon Hartley a dû utiliser une ancienne version après avoir endommagé la nouvelle sur des vibreurs. De l'autre côté du garage, Pierre Gasly a bouclé l'intégralité du Grand Prix avec une STR13 endommagée par un choc avec Stoffel Vandoorne dès le premier tour.

Il s'agissait donc de rattraper le temps perdu à Silverstone, et lors des essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne vendredi, les monoplaces de l'équipe italienne ont arboré des capteurs aérodynamiques pour récolter les données visant à mieux comprendre l'impact de l'évolution installée sur la monoplace. Mais à en croire Pierre Gasly, les questions sans réponse sont encore nombreuses.

"Nous n'avons pas encore fait le pas en avant que nous voulions et que nous attendions", confie le pilote Français tout en décrivant une situation "plutôt difficile". "Toutes les évolutions, qui auraient dû nous apporter de la performance, ne semble pas nous offrir ces gains."

Selon Gasly, les promesses faites par la soufflerie ne se traduisent pas en piste, à la lumière des données récoltées. "Pour le moment, ce n'est pas immédiat", déplore-t-il. "Il faut vraiment tout mettre en place dans la bonne fenêtre, avec la bonne hauteur de caisse et la manière d'opérer. Pour le moment, nous ne trouvons pas vraiment le point idéal."

"Les ingénieurs ont besoin d'un peu de temps pour trouver exactement comment faire fonctionner ça, mais nous n'avons pas vraiment fait de pas en avant pour le moment. Nous pouvions avoir un point d'interrogation en Autriche en raison du tracé, mais cette fois, il y a des virages lents, à moyenne et à haute vitesse, donc si c'était vraiment mieux, il devrait y avoir au moins un domaine dans lequel ce serait évident, ce qui n'est pas le cas. C'est plutôt déroutant pour tout le monde, car nous avons des chiffres qui ne se traduisent pas en piste pour le moment."

Gasly a signé vendredi après-midi le 13e chrono de la deuxième séance d'essais libres, à une demi-seconde du temps réalisé par Fernando Alonso en milieu de peloton. Brendon Hartley a quant à lui bouclé la séance à une lointaine 18e place.

"Ce package aéro a fait l'objet d'un travail acharné de la part de l'équipe, et nous espérions obtenir de gros gains, que nous n'avons pas vus en Autriche", regrette le Néo-Zélandais. "C'est bien sûr extrêmement important d'en tirer le meilleur pour les prochains Grands Prix. Il y a probablement encore des questions sans réponse. Je pense que l'on peut dire que le nouveau package ne nous a pas encore apporté ce que nous espérions."

Article suivant
Les stands de Montréal démolis, place aux travaux pour 2019

Article précédent

Les stands de Montréal démolis, place aux travaux pour 2019

Article suivant

EL3 - Gros crash pour Hartley, Sauber impressionne

EL3 - Gros crash pour Hartley, Sauber impressionne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Pilotes Pierre Gasly , Brendon Hartley
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Basile Davoine