Toro Rosso revient à l'ancien moteur Honda en Russie

partages
commentaires
Toro Rosso revient à l'ancien moteur Honda en Russie
Par : Basile Davoine
29 sept. 2018 à 09:16

Toro Rosso et Honda sont revenus à la précédente spécification de l'unité de puissance pour la suite du week-end en Russie.

Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13

L'évolution majeure introduite par Honda à Sotchi a donné satisfaction vendredi lors des essais libres, déclenchant même un certain enthousiasme dans les rangs de l'écurie Toro Rosso. Néanmoins, en dépit des progrès affichés en matière de performance, le motoriste nippon a décidé d'en rester là et de revenir à la spécification précédente. Une décision réfléchie et prise en vue de la fin de saison.

Honda estime que davantage de travail de calibration peut être effectué sur son nouveau moteur, afin d'optimiser son fonctionnement et son intégration dans le châssis STR13. Le constructeur japonais précise que ce choix n'est pas lié à une quelconque inquiétude pour la fiabilité du nouveau bloc. 

Lire aussi:

"Après avoir étudié toutes les données disponibles au terme des EL2, nous nous sommes rendu compte que, même si la performance était encourageante, il y avait encore du travail à faire dans certains domaines tels que la calibration et l'intégration de l'unité de puissance dans le châssis", explique Toyoharu Tanabe, patron du programme F1 de Honda. 

"Nous avons décidé de revenir à l'ancienne spécification de l'unité de puissance sur les deux voitures pour le reste du week-end. Nous pensons pouvoir achever le travail avant le Grand Prix du Japon, de manière à pouvoir utiliser la nouvelle spécification sur les deux voitures."

En utilisant un moteur évolué vendredi, Honda a déclenché des pénalités et un renvoi en fond de grille pour Pierre Gasly et Brendon Hartley, et dispose désormais de toutes ces pièces pour le Grand Prix du Japon, la semaine prochaine, sans risque d'autre sanction.

D'ici- à, la firme nippone va pouvoir travailler autant qu'elle le souhaite sur sa nouvelle unité de puissance afin de la préparer au mieux pour le rendez-vous de Suzuka.

Avec Scott Mitchell

 

 

Prochain article Formule 1
Renault valide l'ultime évolution majeure de la R.S.18

Article précédent

Renault valide l'ultime évolution majeure de la R.S.18

Article suivant

EL3 - Hamilton et Bottas confirment

EL3 - Hamilton et Bottas confirment
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Lieu Sochi Autodrom
Pilotes Pierre Gasly , Brendon Hartley
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités