Toro Rosso : Il manque encore des informations

Sébastien Bourdais a parfaitement bien négocié sa première journée à Budapest

Sébastien Bourdais a parfaitement bien négocié sa première journée à Budapest. Le français a progressé d’une seconde entre le matin et l’après-midi et a posé de solides fondations pour la suite du week-end.

Pour ce qui est de Sebastian Vettel, la journée est à oublier. Deux pannes hydraulique qui risque de l’handicaper énormément pour la suite du week-end.

Sébastien Bourdais (13e et 15e) :


"Pas trop mal ! C’était la première fois que je pilotais ici depuis la nouvelle configuration du tracé et j’ai donc dû trouver de quoi il retournait au volant d’une F1. Ca s’est bien passé. Cet après-midi nous avons comme d’habitude testé les différents pneus avec des quantités d’essence variables."

"La piste s’est chargée en gomme vers la fin de la séance alors que j’avais fait mes runs avec peu de carburant au début et nos temps en tours ne s’en sont donc pas ressentis. J’ai eu un peu de mal avec les pneus ultra tendres mais je m’y attendais."

"La piste change énormément et si vous n’avez pas de problème majeur il vaut mieux la laisser venir à vous, attendre et analyser quoi faire la seconde journée de roulage. Sans quoi vous faites des ajustements qui ne sont pas appropriés pour les conditions du samedi. Il faut être patient !"

Sebastian Vettel (20e et 20e) :


"J’ai eu un problème hydraulique dans les deux séances. Dommage car cela m’a fait perdre beaucoup de temps alors que le vendredi est une journée très importante. Il risque de nous manquer des données et cela va nous handicaper pour le reste du week-end. Je vais voir à demander quelques conseils à Sébastien. J’espère pouvoir rattraper mon retard demain matin."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sébastien Bourdais , Sebastian Vettel
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités