Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Toro Rosso confirme un partage renforcé avec Red Bull

partages
commentaires
Toro Rosso confirme un partage renforcé avec Red Bull
Par :
21 déc. 2018 à 09:33

L'écurie italienne va bénéficier du passage de Red Bull Racing au moteur Honda en pouvant hériter de certains composants directement conçus à Milton Keynes.

Toro Rosso a confirmé un partage de technologie plus important avec Red Bull Racing en 2019, dans la limite de ce qu'autorise le règlement. l'équipe de Faenza compte ainsi profiter du passage de l'écurie mère au bloc Honda pour économiser des ressources et de la conception dans certains domaines de sa future monoplace.

"À partir du moment où nous utilisons le même moteur, il y a beaucoup d'autres synergies", explique le directeur d'équipe, Franz Tost, dans les colonnes de Speed Week. "Toro Rosso utilisera la boîte de vitesses de Red Bull Racing, toute la suspension arrière, la suspension avant et d'autres pièces. Nous économiserons des ressources et nous nous attendons à une amélioration des performances."

Ce partage n'était pas possible en 2018 car Toro Rosso a hérité du bloc Honda un an avant Red Bull Racing, afin de préparer le terrain et de permettre la récolte de données qui a fait pencher la balance en faveur du bloc nippon. Le travail mené par l'équipe italienne avec le motoriste n'a pas manqué d'inciter Red Bull à délaisser définitivement Renault pour ouvrir une nouvelle ère l'an prochain.

Lire aussi :

Les incertitudes liées au passé restent toutefois nombreuses quant aux capacités de Honda pour l'année prochaine. L'unité de puissance sera-t-elle fiable et performante ? Sur ce dernier point, Franz Tost n'a aucun doute et affiche le même optimisme que tout le clan Red Bull. La bataille des chiffres lancés à la volée continue, alors que seule la piste pourra livrer un verdict à partir des essais hivernaux de Barcelone.

"En matière de performance, Honda a réduit l'écart avec Mercedes et Ferrari", martèle Franz Tost. "S'il n'y a pas de problème majeur qui émerge lors des prochaines étapes du développement, Honda comblera totalement l'écart pendant la saison 2019."

Du côté de Faenza, le travail sur la future STR14 semble être dans les temps, alors que cette monoplace sera confiée l'an prochain à Daniil Kvyat et Alexander Albon : "Le premier roulage est prévu pour la semaine 7 [mi-février]. Nous discutons actuellement de différents scénarios pour la présentation."

 

Article suivant
Wehrlein et Mercedes/HWA ont échoué à se mettre d'accord

Article précédent

Wehrlein et Mercedes/HWA ont échoué à se mettre d'accord

Article suivant

Nicolas Todt vend ses parts dans ART Grand Prix

Nicolas Todt vend ses parts dans ART Grand Prix
Charger les commentaires