Toro Rosso titularisera uniquement des pilotes Red Bull

partages
commentaires
Toro Rosso titularisera uniquement des pilotes Red Bull
3 nov. 2011 à 09:55

Alors que le tandem composé de Sebastien Buemi et Jaime Alguersuari n'a pas été confirmé pour la saison prochaine, Toro Rosso en a dévoilé davantage sur sa politique de pilotes

Alors que le tandem composé de Sebastien Buemi et Jaime Alguersuari n'a pas été confirmé pour la saison prochaine, Toro Rosso en a dévoilé davantage sur sa politique de pilotes.

Sans surprise, l'équipe italienne a indiqué qu'elle titularisera des pilotes obligatoirement issus de la filière Red Bull en 2012.

C'est déjà le cas de Buemi et Alguersuari mais ni l'un ni l'autre n'est encore assuré de son avenir en Formule 1 la saison prochaine. Daniel Ricciardo et Jean-Éric Vergne sont donc toujours plus que jamais en lice pour décrocher un baquet à temps plein.

"Il est certain à 100% que nous aurons deux pilotes Red Bull l'année prochaine. C'est le sens et l'objectif pour lesquels Red Bull a acheté l'équipe. Notre travail est de permettre aux jeunes pilotes du vivier Red Bull d'entrer en Formule 1 avant d'aller chez Red Bull Racing," a expliqué Franz Tost, team principal de l'équipe, dans les colonnes de Sportwoche.

Cependant, depuis que Red Bull a racheté Minardi pour en faire Toro Rosso, un seul pilote a fait le chemin de passer de la petite à la grande sœur. Il s'agit de Sebastian Vettel, aujourd'hui double champion du monde.

"Les raisons sont simples. D'abord, il est plus talentueux que les autres. Il est également plus discipliné, apporte plus de passion, est davantage novateur, ouvert et plus souple en acceptant les suggestions qui lui sont faites. Et c'est pour cela qu'il est champion du monde. Dans leur progression, trop de pilotes accèdent à la Formule 1 et pensent : "Maintenant, je l'ai fait". En fait, le travail ne fait que commencer. En F1, il faut vivre la Formule 1 à 100%, mais seulement quelques-uns le font complètement," a affirmé Tost.

Article suivant
Allison explique le nouveau simulateur de Lotus Renault GP

Article précédent

Allison explique le nouveau simulateur de Lotus Renault GP

Article suivant

Virgin veut rester impliqué en Formule 1

Virgin veut rester impliqué en Formule 1
Charger les commentaires