Toro Rosso, un constructeur indépendant ?

La Scuderia Toro Rosso travaille met actuellement tout en place pour devenir un constructeur indépendant dès la saison 2010, comme l'imposent en partie les Accords Concorde

La Scuderia Toro Rosso travaille met actuellement tout en place pour devenir un constructeur indépendant dès la saison 2010, comme l'imposent en partie les Accords Concorde.

Dès l'année prochaine, la marque italienne développera sa propre Formule 1. Elle ne s'appuiera donc plus sur Red Bull, bien que les deux équipes resteront partenaires puisque Toro Rosso utilisera certaines infrastructures de la firme de Dietrich Mateschitz.

"Nous sommes occupés à accroître notre infrastructure parce nous concevrons et développerons notre propre voiture à Faenza l'année prochaine. Tout se déroule comme prévu," a détaillé Franz Tost.

"Les accords Concorde exigent que toutes les équipes le fassent, donc nous le ferons à Faenza. Mais pour d'autres éléments, par exemple la transmission et les choses produites par nos partenaires, nous prendrons d'autres dispositions. Mais nous aurons notre propre chef designer. Adrian Newey se concentre sur Red Bull Technology et Red Bull Racing."

"Cette année nous avons dû développer notre propre installation pour le moteur. Une grande partie de ces pièces a été conçue et fabriquée à Faenza," a ajouté le parton de l'écurie Toro Rosso.

"Nous utiliserons la soufflerie de Red Bull à Bicester et nous mettons en place notre propre département CFD (ndlr : Computional Fluid Dynamics - analyse de la dynamique des fluides assistée par ordinateur). Il y a des souffleries en Italie, mais d'un point de vue financier, Bicester représente la meilleure solution."

"Elle appartient à Red Bull, et comme la Scuderia Toro Rosso est une équipe qui prend au sérieux la réduction des coûts, c'est la meilleure solution."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Newey
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso
Type d'article Actualités