Toro Rosso - Un début de saison "très frustrant" pour James Key

Parmi toutes les équipes du plateau, Toro Rosso est assurément celle qui n’a pas décroché des résultats conformes à son réel potentiel

Parmi toutes les équipes du plateau, Toro Rosso est assurément celle qui n’a pas décroché des résultats conformes à son réel potentiel. La STR9 est une monoplace capable de jouer les points presque sur chaque Grand Prix, et pourtant, avec seulement 17 unités au compteur, l’écurie de Faenza est loin du compte. La faute à un cruel manque de fiabilité et à certaines erreurs fatales, qui ont mené le team à enregistrer huit abandons déjà.

Ce constat amer avait déjà mené Toro Rosso à tenir une « réunion de crise » en juin dernier afin de juguler un maximum d’erreurs et de se remettre en cause.

« Je pense que ça a été un vrai mélange pour nous car nous avons vraiment une minable poignée de points par rapport à ce qui aurait dû être une bien meilleure position à ce stade, étant donné que fondamentalement nous avons atteint la Q3 presque à chaque occasion », regrette James Key dans Autosport. « Tous les problèmes ont été complètement différents, ce qui a donné lieu à une grosse frustration. »

Le directeur technique de l’équipe italienne explique en effet que la diversité des ennuis rencontrés a coûté très cher à Toro Rosso, malgré une bonne monoplace sur le papier. « Un domaine faible sur lequel on peut se concentrer et résoudre le problème rapidement est excellent, mais quand on a une diffusion aléatoire de choses que l’on n’a jamais vues auparavant, que cela vous rattrape et disparaît de nouveau, c’est vraiment difficile », explique-t-il. « Certaines choses ont été de notre propre fait, mais d’autres problèmes ont juste été malheureux. »

Pour tenter de faire mieux lors de la deuxième partie de saison, Toro Rosso va notamment jouer davantage la sécurité sur la partie développement. Peut-être après avoir voulu viser trop haut dans ce domaine, avec des ressources trop limitées pour répondre à cette exigence.

« Nous avons probablement poussé l’équipe plus fort que jamais, et notre niveau de développement a été assez raisonnable », suppose Key. « Mais quand on pousse une petite équipe à ce niveau, inévitablement des erreurs peuvent être faites, ou bien tout n’est pas couvert dans le détail comme on le veut. Nous avons donc dit : nous allons simplement prendre le recul nécessaire et nous assurer que les fondamentaux sont bons. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités