Toro Rosso : Un sentiment de frustration

partages
commentaires
Toro Rosso : Un sentiment de frustration
9 mai 2009 à 16:59

C'est la frustration qui règne chez Toro Rosso à l'issue des qualifications

C'est la frustration qui règne chez Toro Rosso à l'issue des qualifications. Bien que disposant d'une monoplace plus rapide qu'en début de saison, Sébastien Buemi et Sébastien Bourdais n'ont pas réussi à progresser dans la hiérarchie.

Sébastien Buemi (15e) :


"Nous espérions mieux que ça. En plus d'être sorti de la piste, j'ai aussi rencontré du trafic en Q2 et je pense que sans ça, j'aurais pu être plus rapide de deux ou trois dixièmes et être placé plus haut."

"Maintenant, nous allons travailler dur pour être bien préparés pour demain où ils disent qu'il pourrait pleuvoir, ce qui pourrait être bien pour nous. C'est difficile de dépasser ici donc il sera dur d'arriver dans les points, mais vous ne savez jamais ce qu'il peut se passer au premier tour. Je n'ai pas abandonné l'idée d'avoir un bon week-end."

Sébastien Bourdais (17e) :


"La voiture est sans aucun doute plus rapide dans cette spécification mais les chronos sont si serrés que dès que vous commettez la moindre erreur, vous n'êtes pas pardonné. Mon premier relais était bon mais je sentais que j'avais moins d'adhérence dans le deuxième."

"Faire deux relais de deux tours était la bonne décision. J'avais un peu trop de sous-virage dans les virages lents donc je ne pouvais pas garder assez de vitesse et pour peu de choses, je ne suis pas passé. Malheureusement, ce n'était à nouveau pas bon aujourd'hui."

Article suivant
Force India : Des écarts beaucoup trop serrés

Article précédent

Force India : Des écarts beaucoup trop serrés

Article suivant

Renault : Alonso vise les points

Renault : Alonso vise les points
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sébastien Bourdais , Sébastien Buemi
Équipes Toro Rosso Boutique