Toro Rosso va collaborer plus étroitement avec Red Bull

Les deux équipes possédées par Red Bull devraient travailler de façon de plus en plus étroite à partir de l'an prochain

Les deux équipes possédées par Red Bull devraient travailler de façon de plus en plus étroite à partir de l'an prochain.

À l'époque où Toro Rosso est arrivée en Formule 1 en rachetant Minardi, la petite équipe italienne bénéficiait de châssis dérivés de ceux conçus par Red Bull, ce qui lui permettait d'obtenir de bons résultats à moindre coût. Cette période fut ponctuée par la victoire de Sebastian Vettel au Grand Prix d'Italie en 2008.

Cependant, à partir de 2010, Toro Rosso a dû construire ses propres monoplaces. Depuis lors, l'écurie n'a jamais fait mieux que huitième au Championnat du Monde, malgré un recrutement à la hauteur de la tâche.

"Par rapport à 2008-2009 où nous avions 135 personnes, nous avons désormais 325 employés", confie Franz Tost, directeur d'équipe, dans les colonnes d'El Confidencial. "Nous nous développons, et ce n'est pas fini".

Et pour cause, après que Toro Rosso a rejoint les rangs de Renault cette année, bénéficiant donc des mêmes moteurs que l'écurie-mère, elle devrait utiliser le même design de suspension arrière, ainsi que la même boîte de vitesses, à partir de 2015.

Quant à la philosophie de l'équipe, qui consiste à donner leur chance aux jeunes talents du Red Bull Junior Team, elle ne devrait pas changer : "Amener des pilotes du Red Bull Junior Team à la Formule 1 est la raison pour laquelle Dietrich Mateschitz a acheté Minardi", justifie Tost.

"La question est d'amener un pilote ou deux [à la fois], car dans le passé, nous avons changé les deux, ce qui est risqué. Si nous avons un pilote compétent et rapide, c'est plus facile d'amener un jeune super-talent", conclut l'Autrichien.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités