Toro Rosso : Vettel impressionne, Bourdais sombre

Parti de la dernière place, et même de l'allée des stands, Sebastian Vettel a démontré tout son talent en hissant sa STR3 dans les points

Parti de la dernière place, et même de l'allée des stands, Sebastian Vettel a démontré tout son talent en hissant sa STR3 dans les points. Son équipier, Sébastien Bourdais, a vécu un Grand Prix cauchemardesque et préfère se tourner vers la prochaine course, qui aura lieu à Magny-Cours.

Sebastian Vettel (8e) :


"Tout d'abord, je tiens à remercier les mécaniciens qui ont fait de l'excellent travail pour réparer la voiture après mon erreur de samedi matin. Ils ont réussi un boulot incroyable, travaillant toute la nuit pour que tout soit prêt. C'est grâce à eux que j'ai pu courir aujourd'hui."

"Partir de l'allée des stands n'était pas évident, mais j'ai rapidement pu rattraper le peloton grâce à un très bon rythme de course. Puis la voiture semblait assez bonne. J'ai pu gagner quelques places et ensuite la voiture de sécurité a fait son apparition, ce qui nous a aidés car nous étions sur une stratégie à un arrêt."

"Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé lors du ravitaillement, je dirais qu'il y a eu un problème avec la machine à ravitailler, mais cela m'a coûté beaucoup de temps et sans doute deux places dans la hiérarchie. Néanmoins, c'était une excellent journée et terminer huitième est fantastique. Les conditions de piste étaient très mauvaises car l'asphalte se dégradait et vous ne pouviez pas vous permettre de sortir de la trajectoire, sans quoi vous perdiez au moins une seconde."

"Les dix derniers tours ne m'ont pas facilité la vie et j'étais dans une situation délicate parce que les voitures derrière moi étaient plus assez fortes. Je voulais ce point et j'ai résisté aux différentes attaques. J'étais gêné par Barrichello et je pense qu'il avait un problème. C'était une superbe course, j'ai pris beaucoup de plaisir. Une course fantastique pour moi et pour l'équipe."

Sébastien Bourdais (13e) :


"Ca a simplement été un très mauvais week-end. La course s'est déroulée comme je l'avais prévu parce que les conditions de piste étaient très mauvaises à partir de la mi-course, voire un peu avant. Dans ces conditions, certains se sont bien débrouillés, comme Sebastian, mais moi je ne pouvais rien faire avec la voiture. Je suis sorti légèrement de la trajectoire et je me suis retrouvé dans les graviers."

"Si ça se produit une ou deux fois, vous avez conscience que cela peut se reproduire, ce qui n'est pas idéal, surtout lorsque vous êtes dernier. C'était un désastre complet pour moi donc j'ai abandonné l'idée d'essayer de conduire vite et j'ai tenté de ramener la voiture à l'arrivée... et même ça c'était un challenge."

"C'est la pire course de ma vie, le pire week-end de toute ma carrière. Je n'avais jamais rien connu de tel. J'attends désormais la prochaine course avec impatience, ce sera ma course à domicile et sur un circuit où la piste ne part pas en morceaux !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sébastien Bourdais , Sebastian Vettel
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités