Tost : Kvyat "a le talent" pour réussir

partages
commentaires
Tost : Kvyat "a le talent" pour réussir
Par :
2 nov. 2017 à 13:54

Rétrogradé de Red Bull Racing l'an passé, puis remplacé par Pierre Gasly chez Toro Rosso le mois dernier, Daniil Kvyat a été définitivement évincé par la marque au taureau.

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Franz Tost, Team Principal, Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12, Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32, dans les stands
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso et Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso, Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso, sur la scène F1
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12

Daniil Kvyat a connu une campagne 2017 particulièrement difficile, ne marquant que cinq points en 15 Grands Prix quand son coéquipier Carlos Sainz en engrangeait 48 – le Russe a connu cinq abandons, dont trois problèmes techniques. Face à ce manque de résultats, la sentence de ses dirigeants a été impitoyable : écarté temporairement une première fois, il ne fait plus partie de la famille Red Bull.

"La saison de Daniil s'est très mal passée, malheureusement", déclare Franz Tost, directeur de la Scuderia Toro Rosso, à Motorsport.com. "Il y a eu beaucoup de problèmes techniques qui n'étaient pas entre les mains de Daniil, il ne pouvait rien faire. Mais il a aussi commis des erreurs. Après Austin, il avait cinq points. Si l'on compare avec Carlos, bien qu'il n'ait pas couru avec nous à Austin, il avait 54 points."

"Les deux parties ont perdu confiance l'une en l'autre. Dans une telle situation, mieux vaut dire 'OK, on arrête notre coopération', et cela donne à Daniil l'opportunité de chercher une autre équipe et de se tourner vers son avenir. Nous avons senti que la confiance n'était plus présente au niveau nécessaire pour travailler ensemble avec succès à l'avenir."

Perdant progressivement pied au fil de la saison, Kvyat n'a pas caché sa frustration selon les moments, alors que son avenir s'assombrissait avec les mauvais résultats. Lorsqu'il lui est demandé si cette approche a joué un rôle dans la décision de Red Bull, Franz Tost répond : "Bien sûr. Mais au final, ce sont les résultats qui comptent. Les deux parties attendaient mieux, et ça n'est pas arrivé. Par exemple, une séparation est la meilleure solution pour les deux parties."

Quel avenir pour Kvyat ?

Kvyat va désormais tenter de relancer sa carrière, en Formule 1 si possible – il reste des baquets disponibles chez Williams et chez Sauber, bien que les candidats y soient particulièrement nombreux. Williams a confirmé s'intéresser au profil du pilote russe. 

Pour sa part, Franz Tost garde bon espoir que le Champion GP3 2013 accomplisse une belle carrière, d'autant que l'exemple de Brendon Hartley montre que tout n'est jamais perdu.

"En sport auto, surtout en Formule 1, il ne faut jamais dire jamais. Daniil a le talent, il est très rapide et s'il assemble tout, il peut avoir du succès. Il l'a montré par le passé, il a remporté le championnat GP3, il est monté sur le podium avec Red Bull, il est un pilote talentueux. Je reste convaincu qu'il est un pilote très rapide. Si tout se passe bien, il peut être très loin devant. C'est ce qu'il a montré par le passé", conclut l'Autrichien.

Propos recueillis par Lawrence Barretto

 
Article suivant
Pérez : Important pour Ocon et moi de courir sans consignes

Article précédent

Pérez : Important pour Ocon et moi de courir sans consignes

Article suivant

Sauber : Choisir un pilote pour l'argent serait une "énorme erreur"

Sauber : Choisir un pilote pour l'argent serait une "énorme erreur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat Boutique
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Lawrence Barretto
Soyez le premier à recevoir toute l'actu