Tost : Non, le Red Bull Junior Team n'est pas en crise

partages
commentaires
Tost : Non, le Red Bull Junior Team n'est pas en crise
Par :
19 mars 2019 à 08:05

Le programme de jeunes pilotes Red Bull assure-t-il encore sa mission de mener les jeunes talents vers la Formule 1 ? Aucun doute, selon Franz Tost.

La question s'est légitimement posée dans le contexte des dernières saisons en date. Il y a cinq ans, c'est un véritable embouteillage qu'il y avait au sommet du Red Bull Junior Team. Carlos Sainz, Pierre Gasly et Alex Lynn excellaient dans leurs championnats respectifs et étaient aux portes de la Formule 1 ; le prodige Max Verstappen leur avait grillé la priorité, avant qu'un deuxième baquet ne se libère au profit de Sainz, grâce au départ inattendu de Sebastian Vettel à destination de Ferrari.

Lire aussi :

Or, la source semblait s'être quelque peu tarie, si bien que Red Bull a fait appel à deux de ses anciens protégés : Brendon Hartley l'an passé, puis Alexander Albon pour la nouvelle campagne – tout en rappelant Daniil Kvyat après une campagne passée chez Ferrari comme pilote de développement, lui qui avait été écarté fin 2017.

Pourtant, Franz Tost n'en démord pas. "Non, c'est n'importe quoi de dire que le programme de jeunes pilotes Red Bull est en crise", rétorque le directeur de la Scuderia Toro Rosso, catégorique, pour Motorsport.com. "Le Dr. Marko fait du travail fantastique. Et nous avons de bons pilotes. [Le Junior Team] serait en crise si Red Bull Racing et Toro Rosso n'avaient pas de pilotes Red Bull."

"Mais nous avons Max Verstappen, qui peut gagner des courses – et espérons le championnat aussi –, nous avons Pierre Gasly, qui est également un pilote fort talentueux, très rapide, et nous avons deux pilotes fantastiques chez Toro Rosso. Je pense que, rassemblés, les pilotes Red Bull sont actuellement parmi les plus expérimentés et les plus rapides de toute l'Histoire [du programme]."

Alexander Albon, Scuderia Toro Rosso STR14 and Daniil Kvyat, Toro Roso STR14

"Auparavant, c'était [Sebastian] Vettel, [Mark] Webber, mais Webber ne venait pas de chez Red Bull. Puis il y a eu un line-up solide avec Verstappen et [Daniel] Ricciardo, un pilote Toro Rosso. Mais maintenant, avec Verstappen, Pierre Gasly, Kvyat et Albon, je dois dire que nous avons de très, très bons pilotes. Bon travail du programme de jeunes pilotes."

Le recrutement de Hartley et d'Albon chez Toro Rosso alors qu'ils avaient quitté le Red Bull Junior Team au début de la décennie nous pousse également à demander quels facteurs peuvent permettre aux anciens pilotes de la marque d'avoir une seconde chance. "C'est toujours le pilote lui-même", répond Tost. "Ce ne sont pas les facteurs extérieurs qui décident s'il aura du succès ou non, c'est lui-même. Ses performances sont décisives."

"Et chez Red Bull, nous sommes honnêtes. Nous disons : 'Écoute, tes performances ne sont pas suffisamment bonnes, tu es viré'. Mais vous savez, s'ils ont un développement personnel, gagnent en maturité, montrent qu'ils en sont capables, ils peuvent revenir. Pas de problème."

Le Red Bull Junior Team version 2019 est bien plus fourni avec neuf membres. Ses fers de lance sont Dan Ticktum (vice-Champion en titre de F3 Europe et double vainqueur du Grand Prix de Macao pour 35 points de Super Licence), Jüri Vips (quatrième de F3 Europe l'an passé, détenteur de 25 points de SL) et Liam Lawson (récent Champion de Toyota Racing Series, 27 points de SL). Le premier courra en Super Formula cette saison, les deux autres en FIA F3 aux côtés de Yuki Tsunoda, membre des programmes de jeunes pilotes Honda et Red Bull.

Propos recueillis par Oleg Karpov

Article suivant
C'était un 19 mars : la "première" victoire en F1 de Keke Rosberg

Article précédent

C'était un 19 mars : la "première" victoire en F1 de Keke Rosberg

Article suivant

Melbourne va étudier l'accident de Ricciardo

Melbourne va étudier l'accident de Ricciardo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique , Toro Rosso Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir toute l'actu