Tost : Tsunoda doit apprendre à "maîtriser ses émotions"

Après que Yuki Tsunoda a accumulé suffisamment de réprimandes pour être pénalisé au Grand Prix d'Italie, Franz Tost a fait quelques reproches à son pilote.

Tost : Tsunoda doit apprendre à "maîtriser ses émotions"

Yuki Tsunoda a marqué les esprits d'une bien triste manière au Grand Prix d'Italie en devenant le premier pilote de Formule 1 à être pénalisé pour avoir accumulé un trop grand nombre de réprimandes dans une saison. Le pilote AlphaTauri a même été triplement sanctionné puisqu'en plus d'avoir changé de moteur, il a reçu une autre pénalité après avoir ignoré des drapeaux jaunes aux essais.

Cette sanction est d'autant plus importante qu'elle s'est traduite par l'ajout de deux points de pénalité, portant son total à huit. Pour rappel, un cumul de douze points sur les 365 derniers jours déclenche une suspension automatique pour une course.

Évidemment, les écarts de Tsunoda sont peu appréciés au sein d'AlphaTauri. Si Franz Tost, le directeur d'équipe, a salué les progrès effectués par son pilote au cours des derniers Grands Prix, l'Autrichien a également reconnu que sa maîtrise de soi était à revoir.

"Ses performances s'améliorent", a indiqué Tost, interrogé par Motorsport.com. "Regardez les qualifications à Zandvoort [neuvième en Q3, ndlr], regardez les EL1 à Monza [auteur du huitième temps, ndlr]. Il fait du très bon travail dans la voiture. Il doit simplement maîtriser ses émotions et être plus discipliné, parce que ce n'est pas intelligent d'ignorer un drapeau jaune en EL2."

"Je comprends qu'il est difficile [de voir un drapeau jaune] en qualifications, peut-être parfois en course, mais dans une séance d'essais libres, il faut accepter les drapeaux jaunes de toute façon et réagir de la bonne manière, ce qui veut dire ralentir."

Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT03

Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT03

Trois des cinq réprimandes de Tsunoda sont dues à des incidents survenus en essais libres : le Japonais a été reconnu coupable d'avoir gêné Charles Leclerc à Bahreïn, Sebastian Vettel en Australie et Kevin Magnussen à Monaco. Son rythme excessivement lent aux qualifications du Grand Prix d'Australie lui a valu une autre réprimande et la cinquième date de Zandvoort, lorsque le pilote AlphaTauri a roulé sans avoir correctement serré ses sangles.

Heureux de remettre son compteur de réprimandes à zéro, Tsunoda a compris que les erreurs qu'il a pu commettre cette année ne l'aidaient pas à progresser. "Au moins, je n'ai plus à penser aux réprimandes qui s'empilaient sur mon cul (sic)", a-t-il confié à Motorsport.com à Monza. "Je peux me battre très durement à partir de maintenant, enfin j'ai toujours huit points de pénalité."

"Bien sûr, je fais attention autant que possible à ne rien faire de stupide. Si j'essaie de dépasser et que j'ai un accident, ou quoi que ce soit d'autre, c'est un bon apprentissage. Mais, quelques fois, j'ai fait des choses inutiles, comme les drapeaux jaunes par exemple. Je dois clairement arrêter."

Tsunoda a en tout cas fait le nécessaire pour obtenir la confiance de Red Bull pour une troisième année consécutive. AlphaTauri a récemment confirmé le Japonais pour 2023, reste à savoir où ira Pierre Gasly puisque le Français est au centre de rumeurs l'envoyant chez Alpine pour pallier le départ de Fernando Alonso.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Trop de pénalités moteur ? Ferrari suggère de rehausser la limite
Article précédent

Trop de pénalités moteur ? Ferrari suggère de rehausser la limite

Article suivant

Hamilton et ce record qui n'a "aucune importance"

Hamilton et ce record qui n'a "aucune importance"