Toto Wolff explique le silence de Lewis Hamilton

Directeur de Mercedes, Toto Wolff estime que le silence de Lewis Hamilton depuis la perte du titre mondial à Abu Dhabi s'explique par un ascenseur émotionnel trop fort.

Toto Wolff explique le silence de Lewis Hamilton

Depuis le dénouement de la saison 2021 il y a maintenant plus de deux semaines, Lewis Hamilton a fait le choix du silence total. Le pilote Mercedes avait certes répondu avec beaucoup de dignité à la première interview réalisée par Jenson Button dès l'arrivée, mais il s'est ensuite tenu à l'écart de toutes les questions. Absent de la traditionnelle conférence de presse FIA au terme du Grand Prix d'Abu Dhabi, il ne s'est pas non plus présenté devant les médias à Yas Marina puis a boycotté le gala FIA quelques jours plus tard à Paris. Sa seule apparition publique a eu lieu le mercredi 15 décembre, trois jours après la fin de la saison, pour être officiellement anobli à Londres.

Ce silence complet ne manque pas d'interpeller, d'autant plus que Toto Wolff lui-même a jeté le trouble au détour d'une phrase lourde de sens, il y a une dizaine de jours. "J'espère vraiment que Lewis continuera à courir, parce qu'il est le plus grand pilote de tous les temps", a-t-il lâché. Et voilà que l'hypothèse de voir Lewis Hamilton quitter la Formule 1 a inévitablement surgi, alimentée par ce pesant silence.

À ce jour, le septuple Champion du monde maintient son mutisme, y compris sur les réseaux sociaux où il est ostensiblement absent depuis le dernier Grand Prix, contrairement à ses habitudes. Une attitude que Toto Wolff explique de façon simple. "Le silence est là, bien sûr, parce que les mots lui manquent tout simplement aussi", justifie le directeur de Mercedes.

"Nous avons tous des émotions qui fluctuent, qui oscillent très fortement", précise-t-il. "Lui plus que les autres. Entre cet incroyable exploit de remporter le titre mondial au dernier Grand Prix, puis ensuite tout qui vous est retiré en une seconde. On perd évidemment la foi, car on ne peut pas comprendre ce qui vient juste de se passer. Mais nous étions aussi en communication permanente concernant l'appel. Il était aussi au bureau avec moi et toutes les autres personnes impliquées, et nous étions en contact régulier ces derniers jours."

Toto Wolff confie également avoir réussi à trouver les mots auprès du pilote britannique avant qu'il ne se rende à Londres pour être officiellement anobli. "Ce que je lui ai dit avant, c'est qu'il devait essayer de profiter de ces quelques heures au cours desquelles l'œuvre de sa vie et ses accomplissements allaient être honorés, qu'il devait essayer de garder les moments positifs avec lui. Je pense qu'il l'a fait. On a également pu constater à quel point c'était un honneur pour lui. Après ça, l'après-midi, nous avons repris les visioconférences pour décider quoi faire."

Et ce que Mercedes a fait, c'est retirer son appel afin de sceller définitivement le sort du Championnat du monde 2021 de Formule 1.

Propos recueillis par Christian Nimmervoll

Lire aussi :

partages
commentaires
Pérez "amené à un autre niveau" par Verstappen
Article précédent

Pérez "amené à un autre niveau" par Verstappen

Article suivant

Pour Ferrari, le duo Leclerc-Sainz procure un "avantage significatif"

Pour Ferrari, le duo Leclerc-Sainz procure un "avantage significatif"
Charger les commentaires