Toto Wolff : "Nous aurions dû gagner"

Le passionnant Grand Prix de Hongrie disputé sur le Hungaroring a débouché sur un résultat mitigé pour l'écurie Mercedes

Le passionnant Grand Prix de Hongrie disputé sur le Hungaroring a débouché sur un résultat mitigé pour l'écurie Mercedes.

Lewis Hamilton et Nico Rosberg se sont classés respectivement troisième et quatrième, un résultat bon à prendre vu le nombre de coups de théâtre intervenus au fil de la course. Les motifs de déception sont pourtant présents, puisque Rosberg partait de la pole position et que Hamilton était encore deuxième à quelques tours du but. En ce qui concerne l'Allemand, Toto Wolff rejette la faute sur la première voiture de sécurité.

"Nous aurions dû gagner", regrette Wolff. "Nous étions malchanceux avec les SC, on s'est retrouvé dans le peloton, mais c'est la course. Le SC est sorti quand les meilleurs étaient déjà passés devant les stands et [Nico] s'est retrouvé nulle part".

La course a notamment été marquée par le refus de Lewis Hamilton d'obtempérer à la consigne donnée par son équipe de laisser passer son coéquipier, qui était sur une stratégie différente. "Nous devons analyser les deux courses pour voir si Lewis aurait dû laisser passer Nico. Ils se battent pour le titre, ce n'est pas facile de prendre une décision", conclut Wolff.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités