Toyota aurait pu arrêter la F1

Après que l'écurie Honda ait décidé d'interrompre toute activité en Formule 1 en décembre dernier, des doutes sur l'engagement de Toyota et Renault avaient émergé

Après que l'écurie Honda ait décidé d'interrompre toute activité en Formule 1 en décembre dernier, des doutes sur l'engagement de Toyota et Renault avaient émergé.

A cette époque-là, et bien qu'elle enregistrait ses premières pertes financières, la marque japonaise avait rejeté les rumeurs selon lesquelles elle pouvait se retirer de la Formule 1.

Aujourd'hui, trois mois après, le directeur de l'écurie Tadashi Yamashina avoue que Toyota a un instant songé à cesser son engagement dans la catégorie reine du sport automobile.

"Lors de réunions du conseil d'administration, j'ai insisté encore et encore sur le fait qu'il n'y avait aucune raison pour que nous nous retirions, bien que nous devions réduire drastiquement nos dépenses," a-t-il déclaré dans les colonnes du Daily Yomiuri.

Apparemment, l'engagement de Toyota en Formule 1 ne tenait plus qu'à un fil, à savoir la poursuite des investissements du géant de l'électronique Panasonic.

"Evidemment, nos mauvais résultats financiers ont provoqué quelques doutes. J'étais donc extrêmement content que Panasonic ait décidé de renouveller son contrat avec nous, même s'ils ont également rencontré des problèmes financiers. Leur compréhension de ce que nous faisons nous a permis de continuer à courir."

"Nous avons couru en Formule 1 ces sept dernières années ce qui, je pense, nous a aidé à redonner des forces à notre entreprise et a contribué à la vente de nos produits."

Après une longue période d'attente, nous retrouverons enfin nos protagonistes préférés se disputer la victoire sur le circuit de l'Albert Park à Merlbourne dans deux semaines.

Les essais d'intersaison sont en train de s'achever et la TF109, nouveau bijou de l'équipe Toyota, a plutôt fait bonne impression cet hiver, ce qui rend Yamashina optimiste quant à la capacité de son équipe à se battre pour la victoire.

"Nous devons gagner. Je suis confiant de notre potentiel à gagner un Grand Prix après avoir vu les derniers essais jeudi. Notre équipe est sans aucun doute meilleure que l'an dernier."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités