Toyota : La course s'annonce compliquée

Alors qu'ils étaient plutôt satisfaits du comportement de leur TF109 dans la matinée, Timo Glock et Jarno Trulli ont dû batailler avec leur monture en qualifications

Alors qu'ils étaient plutôt satisfaits du comportement de leur TF109 dans la matinée, Timo Glock et Jarno Trulli ont dû batailler avec leur monture en qualifications.

Avec ses deux pilotes seulement treizième et dix-huitième, Toyota ne peut s'attendre qu'à vivre une course difficile demain.

Timo Glock (13e) :


"Ce n'est pas un bon résultat. Nous avons un peu manqué de rythme ce matin dans la courte troisième séance libre et à la fin, nous n'étions qu'à quelques dixièmes du Top 10, ce qui est dommage."

"J'ai rencontré des problèmes en Q1 mais dans la deuxième phase, la voiture n'était pas mauvaise jusqu'aux derniers virages où les pneus arrière se sont pas mal dégradés."

"J'attaquais au maximum mais les pneus n'ont pas vraiment tenu le coup. Nous devons donc de nouveau partir de la treizième position, comme en Hongrie, et essayer de réitérer ce que nous avions fait là-bas en trouvant le moyen d'entrer dans les points. Ce sera une tâche difficile mais je ferrai tout ce que je peux."

Jarno Trulli (18e) :


"Je m'attendais à ce que les qualifications soient un peu difficiles mais pas à ce point. Ce matin, la voiture se comportait bien même si nous étions un peu en manque d'adhérence."

"Mais c'était encore pire en qualifications. Je n'avais vraiment aucune adhérence et je ne pouvais rien faire. J'ai juste continué à attaquer et pris plus de risques que d'habitude mais ça n'a pas fonctionné."

"Je ne sais pas pourquoi nous avons tant souffert, c'est un mystère pour moi. Pour la course de demain, je ne peux que faire de mon mieux et voir ce qu'il se passera."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Timo Glock
Type d'article Actualités