Toyota pourrait ne pas prolonger le contrat de Trulli

Le marché des transferts risque d'être très agité cette année et, une fois encore, Fernando Alonso sera la clé de voûte de ce marché

Le marché des transferts risque d'être très agité cette année et, une fois encore, Fernando Alonso sera la clé de voûte de ce marché. Avant de renouveler les contrats, toutes les équipes attendent de savoir si l'Espagnol rejoindra Ferrari, et Toyota ne déroge pas à la règle.

A l'occasion du Grand Prix d'Europe, John Howett, patron de l'écurie nippone, a révélé que l'avenir de ses pilotes n'était pas assuré, surtout en ce qui concerne Jarno Trulli.

"Nous sommes en négociation et nous n'avons pas encore trouvé d'accord et il se peut que nous ne comblerons pas cette différence. Pour le moment, l'écart est assez important. Nous devons dire qu'il y a de très fortes probabilités pour que nous ne le renouvelions pas," explique Howett en évoquant le contrat de Trulli.

Le président de Toyota, qui dispose aussi d'une option sur Timo Glock pour l'année prochaine, affirme également vouloir prendre son temps afin de prendre une décision.

"Pour être honnête, il semble que le marché des pilotes va s'agiter assez significativement. En conférence de presse, trois ou quatre équipes l'ont dit, et nous aussi, nous attendons de voir si la rumeur concernant Alonso est vraie. Et de voir de quelle manière cela affectera le line-up actuel, et dans quelle position seront les pilotes BMW, etc. Tout le monde va attendre et après nous verrons beaucoup de mouvements."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Fernando Alonso , Timo Glock
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités