Toyota se rendra en Allemagne sans son capot "aile de requin"

Toyota a profité des tests effectués la semaine dernière à Hockenheim pour évaluer l'apport du capot moteur en aile de requin, comme l'ont fait avant eux les écuries Red Bull, Renault ou encore McLaren

Toyota a profité des tests effectués la semaine dernière à Hockenheim pour évaluer l'apport du capot moteur en aile de requin, comme l'ont fait avant eux les écuries Red Bull, Renault ou encore McLaren.

Toutefois, les dirigeants de l'équipe japonaise ont annoncé que cet élément aérodynamique ne sera pas utilisé lors du Grand Prix d'Allemagne qui se courra ce week-end.

Cette décision laisse entendre que ce capot moteur n'apporte pas les bénéfices escomptés, même si Jarno Trulli avait qualifié de satisfaisants les progrès réalisés avec cette configuration de la TF108.

Toyota espère réussir une bonne prestation en Allemagne, d'autant plus que Pascal Vasselon, directeur technique du département châssis, croit que son équipe peut reproduire sa performance de Magny-Cours, où Trulli était monté sur le podium grâce à sa troisième place.

"Le choix de Bridgestone de fournir les deux types de gommes les plus dures de sa gamme est un choix conservateur, dans la mesure où Hockenheim dispose d'un revêtement moyennement abrasif, un peu à la manière de Magny-Cours."

"Nous nous attendons d'ailleurs à ce que notre niveau de performance soit davantage dans le registre de celui affiché à Magny-Cours qu'à Silverstone. Aussi, nous espérons à nouveau coller au groupe de tête. En fait, Magny-Cours et Hockenheim sont maintenant très similaires en termes de configuration des monoplaces, ce qui devrait augurer de bonnes choses."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli
Équipes McLaren
Type d'article Actualités