Transferts - Circulez, y'a rien à voir?

Jusqu'à présent, la grille 2016 se dessine comme une copie en majeure partie identique à celle de cette année.

Il était désigné par tous comme la clé du marché des transferts : Kimi Räikkönen a finalement confirmé l’immobilisme de celui-ci en étant reconduit par Ferrari pour 2016. Si cela n’avait pas été le cas, un jeu de chaises musicales se serait probablement déclenché, mais il n’en est rien à ce jour.

Si Ferrari a sondé d’autres options, à commencer par Valtteri Bottas, l’annonce de la confirmation de Räikkönen est finalement intervenue le mois dernier, figeant la "silly season" dès le retour de vacances des acteurs de la Formule 1, fin août.  

"Nous avons confirmé Kimi après la Hongrie. Une nouvelle fois, c’est un Champion du Monde, il est le dernier Champion du Monde avec Ferrari. Nous ne devons pas oublier cela", rappelle Maurizio Arrivabene, Team Principal de la Scuderia. "Et la seconde raison était pour la stabilité de l’équipe ; c’est une équipe assez nouvelle et nous aimerions garder la stabilité et avoir un objectif clair pour tout le monde. Je n’ai rien à ajouter."

Une tendance à la stabilité

Un duo inchangé chez Ferrari comme ailleurs, dans une tendance de stabilité générale. Le tandem formé par Lewis Hamilton et Nico Rosberg poursuivra chez Mercedes l’année prochaine, tout comme celui officiellement confirmé chez Williams avec Felipe Massa et Valtteri Bottas. Dans le clan Red Bull, pas d’annonce officielle, mais une confirmation implicite de Christian Horner, qui ne voit pas de raison valable de changer son line-up. 

"Changer les pilotes dans une équipe est quelque chose de conséquent", estime le Team Principal de RBR. "Les pilotes sont des éléments fondamentaux et je crois que si vous changez, vous le faites pour avoir mieux."

"Ricciardo a un contrat à long terme tout comme Dany Kvyat, qui évidemment comporte des options que nous devons exercer à un certain moment", poursuit-il. "Red Bull a toujours investi dans la jeunesse et amené de véritables jeunes talents, et c’est excellent de voir Max Verstappen et Carlos Sainz faire un travail fantastique. En GP2 et à travers les autres catégories, Red Bull continue à investir dans de jeunes talents, donc nous avons une réserve assez large mais bien sûr on veut toujours le meilleur."

Sauf changement de plan imprévisible, le paysage des pilotes Red Bull sera ainsi le même en 2016 avec la petite sœur Toro Rosso qui devrait continuer à apporter de l’expérience à son jeune duo. Max Verstappen pourrait ensuite se retrouver au milieu de nombreuses convoitises, avec une éventualité de rejoindre Ferrari pour 2017. 

Un milieu de grille sans remous?

En annonçant la prolongation de Nico Hülkenberg pour 2016 et 2017, Force India joue également la carte de la stabilité et ne changera rien non plus, puisque Sergio Pérez et son équipe ont tous deux confirmé qu'une annonce sera faite avant le Grand Prix de Singapour. "Je crois que l’on cherche toujours de la stabilité et si l’on a des pilotes qui sont performants, on veut les garder", insiste d’ailleurs Bob Fernley, Team Principal adjoint de l’équipe. 

Il faut ajouter à cela un line-up Sauber qui a été confirmé extrêmement tôt dans la saison, avant la pause estivale, et qui verra Felipe Nasr et Marcus Ericsson rester en place l’an prochain. 

Dans ces conditions, les quelques mouvements sur la grille en vue de 2016 sont à attendre du côté de Lotus, qui ne peut évidemment rien confirmer tant que la décision finale de Renault pour son implication en F1 n’est pas tombée. Haas doit également annoncer ses deux pilotes dans les prochaines semaines, tandis que Manor n’en est certainement pas à ce stade de préoccupation et se tournera vers des pilotes capables de lui apporter un budget ou des avantages financiers liés à une fourniture moteur.  

Finalement, le seul séisme pourrait désormais provenir de Woking, où McLaren n’a pas encore confirmé Jenson Button pour la saison prochaine. C’est désormais l’un des rares points d’interrogation qui subsistent, mais non des moindres. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Sebastian Vettel , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez , Daniel Ricciardo , Valtteri Bottas , Carlos Sainz Jr. , Daniil Kvyat , Max Verstappen
Équipes Mercedes , Ferrari , Red Bull Racing , Williams , Force India , Sauber , Lotus F1 , Toro Rosso , Manor Racing , McLaren , Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags baquets, equipes, pilotes, saison 2016, teams, transferts