Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Le travail pour 2021 bat son plein à Abu Dhabi

partages
commentaires
Le travail pour 2021 bat son plein à Abu Dhabi
Par :
Co-auteur: Matthew Somerfield

La première journée d'essais libres du Grand Prix d'Abu Dhabi a surtout été marquée par le travail mené en vue de la saison prochaine.

En se penchant sur les monoplaces qui ont roulé lors des Essais Libres 1, on a pu se rendre compte à quel point les écuries étaient déjà tournées vers 2021. De nombreuses pièces ont été testées en vue de l'an prochain, notamment au niveau du fond plat, du diffuseur et des écopes de freins. Haas est la dernière écurie en date à avoir lancé le test de pièces 2021 tandis que Ferrari, Red Bull et Renault ont poursuivi un travail déjà entamé de longue date afin de récolter des données qui aideront à développer de nouvelles solutions pour la saison prochaine.

Lire aussi :

La réglementation 2021 impose aux équipes de retravailler le fond plat avec une coupe triangulaire devant les pneus arrière, et interdit les ouvertures dans cette même zone, comme l'illustre le plan ci-dessus.

2021 brakes fins Race
2021 diffuser central fins rules

 

Par ailleurs, les ailettes situées sur les écopes de freins arrière devront être 40 mm plus étroites, tandis que les éléments de séparation au niveau du diffuseur seront 50 mm plus courts (illustration ci-dessus). Ces changements visent à réduire l'appui aérodynamique d'approximativement 10% et de limiter ainsi les forces importantes venant s'exercer sur les pneumatiques.

Red Bull Racing RB16 floor detail

Après avoir déjà testé des pièces pour 2021 lors du Grand Prix du Portugal, Red Bull a profité des EL1 ce vendredi pour récolter davantage de données. Le fond plat présentait la coupe triangulaire devant le pneu arrière, mais on voit surtout que l'équipe travaillait déjà sur la manière dont le flux d'air était influencé. La petite ailette (flèche rouge ci-dessus) facilite la circulation du flux d'air autour du pneu, limitant certains des effets provoqués par le "tyre squirt" et qui affectent les performances du diffuseur.

Ferrari SF1000 floor detail

Ferrari est arrivé à Abu Dhabi avec un fond plat à la spécification 2021, après avoir également testé des pièces pour l'an prochain lors du Grand Prix du Portugal. Une solution de traverse verticale a été ajoutée au bord du fond plat (cercle ci-dessus), remplaçant la courbure qui avait été testée auparavant. La Scuderia a également introduit trois ailettes (flèche rouge) chargées d'intervenir sur le flux d'air avant que celui-ci n'atteigne le pneu arrière.

Ferrari SF1000 floor detail

Ci-dessus la première version du fond plat 2021 que Ferrari avait testée à Portimão.

Pietro Fittipaldi, Haas F1 Haas VF-20

Haas a installé des pièces 2021 sur la monoplace de Pietro Fittipaldi, dont une version revue du fond plat qui se rapproche de ce qui sera imposé l'an prochain par la FIA.

Esteban Ocon, Renault F1 Team R.S.20

Enfin, Renault disposait également d'une version simplifiée de son fond plat, que l'on avait déjà vue à Bahreïn. En revanche, cet élément était cette fois installé sur la monoplace d'Esteban Ocon.

En images : Alonso a repris le volant de la Renault R25

Article précédent

En images : Alonso a repris le volant de la Renault R25

Article suivant

EL2 - Mercedes brille dans la nuit, Räikkönen met le feu

EL2 - Mercedes brille dans la nuit, Räikkönen met le feu
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Auteur Giorgio Piola