Très peu d'opportunités de roulage pour Magnussen en 2015

Mis sur la touche suite à l'arrivée de Fernando Alonso et au choix de McLaren de conserver Jenson Button, Kevin Magnussen a vu sa carrière être mise "en pause", de l'aveu même de Ron Dennis

Mis sur la touche suite à l'arrivée de Fernando Alonso et au choix de McLaren de conserver Jenson Button, Kevin Magnussen a vu sa carrière être mise "en pause", de l'aveu même de Ron Dennis. Cette année, le jeune danois sera le pilote d'essais et de réserve de l'écurie de Woking.

S'il devrait être largement sollicité pour travailler dans le simulateur et participer au développement de la MP4-30, Magnussen risque d'avoir très peu d'opportunités pour rouler dans une F1 en 2015. Il a lui-même confirmé qu'il n'aurait pas la possibilité de participer à des séances d'essais libres le vendredi matin. "Pas d'essais le vendredi pour moi cette année ; je regarderai depuis le muret des stands", a-t-il précisé avec clarté sur les réseaux sociaux.

McLaren n'a pas précisé s'il était question d'offrir un temps de roulage à son troisième homme lors des essais hivernaux ou lors de futurs essais privés. Lors de l'officialisation du line-up de pilotes, Ron Dennis a néanmoins insisté sur sa volonté de conserver Magnussen dans ses rangs, tandis qu'Eric Boullier assure que le Champion de FR 3.5 2013 a de très grandes chances d'être de retour comme titulaire en F1 en 2016.

Pour McLaren, les préoccupations sont tournées vers d'autres sujets, à commencer par le dégel des moteurs qui ne pourra pas concerner Honda, d'après les dernières explications de Charlie Whiting. "McLaren-Honda a déjà pris contact avec la FIA au sujet de ce problème, mais nous ne souhaitons pas dire quoi que ce soit de plus pour le moment", a simplement confié un porte-parole de l'écurie.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso , Kevin Magnussen
Équipes McLaren
Type d'article Actualités