Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Trois pannes pour Haas, mais "aucune raison d'être désespéré"

partages
commentaires
Trois pannes pour Haas, mais "aucune raison d'être désespéré"
Par :
20 févr. 2019 à 18:47

Romain Grosjean et Günther Steiner sont résolument optimistes malgré une journée d'essais où Haas a provoqué trois drapeaux rouges en raison de problèmes techniques.

Une panne pour Pietro Fittipaldi ce matin, deux pour Romain Grosjean cet après-midi ; la Haas VF-19 n'a pas connu une journée sans accroc à Barcelone, même si les deux hommes sont parvenus à tirer le meilleur du temps de piste restant avec 117 tours au total.

"C'étaient des problèmes électriques qui influencent le fonctionnement du moteur", explique le directeur d'équipe Günther Steiner. "Le moteur ne pouvait plus marcher en toute sécurité, donc nous avons dû l'arrêter. Hier, c'était également lié à l'électronique."

Lire aussi :

Ces soucis techniques pourraient être source d'inquiétude au sein de l'écurie américaine, mais manifestement, ce n'est pas le cas. "Rien n'est cassé, au moins", souligne Steiner. "Casser un moteur, ce serait pire. Il faut juste trouver ce qui a causé ce problème pour le maîtriser. Mais nous avons le temps, donc je ne suis pas trop désespéré. Je n'aime pas ça, je préférerais faire sans, mais il n'y a aucune raison d'être désespéré à ce sujet. Nous allons résoudre ça."

Pietro Fittipaldi, Haas F1 Team VF-19
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-19

"C'est agaçant plus que frustrant, car nous savons que la voiture a un bon potentiel, les pilotes l'aiment bien. Il faut juste résoudre ces petits pépins." En effet, le principal sentiment qui ressort des propos de Romain Grosjean à l'issue de cette journée est la satisfaction. Le Français a pris la septième place du jour avec un 1'19"189 en pneus C3, un demi-dixième devant Fittipaldi (C4).

"À vrai dire, la journée a été bonne", commente Grosjean. "Certes, nous rentrons trop souvent au stand avec la dépanneuse. Nous découvrons quelques problèmes sur la voiture – que nous pouvons résoudre, c'est l'essentiel. La sensation est meilleure que le premier jour – c'est bien, car elle était déjà très bonne. Il y a quelques problèmes électriques à résoudre, mais ça ne devrait pas être trop compliqué. On ne veut pas avoir des problèmes à Melbourne, donc je suis content qu'ils se produisent ici."

"La base était vraiment bonne le premier jour, et je crois que de bons changements ont été faits pour les réglages. La voiture correspond à ce que je veux. J'en suis très satisfait. Je vais travailler davantage là-dessus, mais elle réagit très bien à tous les changements que nous avons faits. Pietro [Fittipaldi], Kevin [Magnussen] et moi avons tous travaillé dans la même direction, et cela porte ses fruits. Nous avons le même feedback et les mêmes suggestions pour aller plus vite", conclut le pilote Haas.

À noter que contrairement à ce qui était prévu, Fittipaldi pourrait faire son retour au volant de la VF-19 la semaine prochaine à condition que l'équipe ne rencontre pas de problèmes mécaniques supplémentaires. C'est en tout cas ce qu'a indiqué Günther Steiner ce soir. En revanche, demain, ce sont Grosjean et Magnussen qui se partageront le bolide noir et or.

Propos recueillis par Jack Benyon

Article suivant
Stats - Le kilométrage des équipes à Barcelone

Article précédent

Stats - Le kilométrage des équipes à Barcelone

Article suivant

Renault a réglé son problème de DRS

Renault a réglé son problème de DRS
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux de Barcelone
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel