Trop d'absents pour voter le règlement 2017

Le monde de la Formule 1 devra attendre encore durant quelques jours afin de savoir de quoi sera fait le futur règlement technique des unités de puissance.

Trop d'absents pour voter le règlement 2017
Bernie Ecclestone, Jean Todt, Président de la FIA et Christian Horner, Team Principal Red Bull Racing
Christian Horner, Team Principal Red Bull Racing et Robert Fernley, Vice Team Principal Sahara Force India F1 Team
Départ : Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07, Valtteri Bottas, Williams FW38 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team W07
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H et Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H se touchent au départ
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 et Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07 mènent au départ de la course
Christian Horner, Red Bull Racing, Team Principal sur la grille

Le vote à ce sujet n’a pu avoir lieu, car trop de représentants d’équipes manquaient à l’appel pour effectuer le vote.

Le Groupe Stratégique et la Commission F1 se réunissaient aujourd’hui à Biggin Hill, dans le “Grand Londres”, avec l’espoir de finaliser la rédaction des règlements techniques destinés à rendre les voitures plus rapides au tour, à réduire le coût des moteurs et à resserrer la compétition.

La situation en ce qui concerne les voitures est claire. La forme des carrosseries, des ailerons et la largeur est pneus sont maintenant acceptées et même si quelques équipes s’y opposaient, la majorité n’aurait jamais été obtenue pour faire marche arrière.

En effet, il s’agissait d’une dernière chance pour que certaines équipes qui ne sont pas très favorables à de tels changements fassent entendre leurs voix, Mercedes en particulier. L’adoption de ces nouveaux règlements, qui devraient permette aux voitures 2017 d’être cinq secondes plus rapides au tour, sera donc entérinée.

Toutefois, cette réunion n’a pas permis de modifier les règlements techniques des moteurs afin d’abaisser les coûts et de réduire les écarts. Il existait pourtant un consensus du Groupe Stratégique qui avait établi un plan sur deux ans durant lequel les coûts auraient été abaissés en réduisant le nombre de moteurs à trois par pilote et par saison, en resserrant la compétition et en garantissant de fournir des moteurs à toutes les équipes. Ce plan est toutefois tombé à l’eau à la Commission F1.

Motorsport.com a appris que le vote au sujet des moteurs n’a pu avoir lieu car il manquait trop de représentants de la Commission F1 composée de membres de la FOM, de la FIA, des écuries, des sponsors et des promoteurs.

En revanche, un vote électronique aura lieu dans les jours à venir afin de décider si le plan proposé par les motoristes, qui inclut une suggestion d’augmenter l’allocation de carburant par course, sera finalement accepté. Ce vote est souhaité pour cette semaine.

 

partages
commentaires
Barrichello - "Je ne me souviens pas avoir porté le cercueil de Senna"
Article précédent

Barrichello - "Je ne me souviens pas avoir porté le cercueil de Senna"

Article suivant

Hülkenberg va fêter son 100e Grand Prix en F1

Hülkenberg va fêter son 100e Grand Prix en F1
Charger les commentaires